Le jeu : le Portugal a eu des occasions mais n’a pas mis assez de buts

Dos au mur à l’entame de la partie, les deux équipes ont mis beaucoup d’intensité physique pour faire la différence. Plus percutant au milieu grâce à son trio Amorim-Carvalho-Moutinho, le Portugal a dominé le début de rencontre. Mais les joueurs de Bento ont trop pêché dans la finition (17 tirs en tout) pour espérer refaire leur différence de buts sur les Etats-Unis. La faute à la réussite du gardien adverse face à Cristiano Ronaldo. Mais aussi la faute à Eder transparent durant l’ensemble du match. Titularisé en pointe en raison des forfaits d’Almeida et de Postiga, l’attaquant n’a jamais profité de la vitesse de Nani et Ronaldo à ses côtés. Mis en difficulté par la pression portugaise, les Ghanéens se sont déportés sur les ailes pour éviter le bloc adverse. Les ailiers Atsu et Waris, bien soutenus par les montées d’Afful et Asamoah, ont apporté le danger dans la surface adverse. Et ça a payé sur le but de Gyan, servi par Asamoah.

Pepe et Asamoah Gyan durant Portugal-Ghana

Crédit: AFP

Coupe du monde
Pour le Portugal, le miracle n'a pas eu lieu
26/06/2014 À 17:56

Les joueurs : Ronaldo marque pour la victoire, Gyan pour l’histoire

Ronaldo a fini par marquer dans ce Mondial. Si Dauda a longtemps retardé l’échéance, le gardien ghanéen a offert une « passe décisive » au Portugais sur un ballon mal dégagé. Le symbole d’une prestation très contrastée pour le dernier rempart des Black Stars. Buteur contre son camp, John Boye repart avec un joli palmarès de ce Mondial après avoir cassé le nez de Dempsey et l’arcade de Müller. Heureusement que le Ghana pouvait compter sur Gyan, auteur de son sixième but en Coupe du monde qui lui permet de dépasser Roger Milla sur les tablettes du football africain. Son homologue portugais, Eder a été invisible toute la rencontre. A ses côtés, Ronaldo a eu un gros volume de jeu mais peu de réussite et Nani a fait beaucoup de fautes techniques. Derrière, Bruno Alves a fait du bien à la défense et a dégagé plusieurs ballons chauds.

Cristiano Ronaldo (Portugal)

Crédit: Panoramic

Le tournant qui n’a pas eu lieu : Waris tenait le deuxième but et la qualification

Quatre minutes à peine après l’égalisation, le Ghana passe tout près du deuxième but. Sur un centre de Gyan, Majeed Waris se retrouve absolument seul dans la surface portugaise et peut tranquillement ajuster Beto. Mais sa tête plongeante fuit le cadre. A 2-1 pour le Ghana, toutes les cartes auraient été rebattues, dans le match, mais aussi dans le groupe. Au même moment, les Etats-Unis étaient menés face à l’Allemagne. Un 2-1 pour le Ghana aurait envoyé les Black Stars en huitièmes de finale.

La stat : 30

Entre son but face à la Corée du Nord en 2010 et son but jeudi soir, Ronaldo a tiré 30 fois sans jamais marquer en Coupe du monde. Un manque de réussite flagrant pour le Ballon d’or 2013 dans cette compétition.
Le tweet

La tweet qui dit tout

Le tweet

La décla : Cristiano Ronaldo

On a donné notre meilleur mais on savait que c'était une mission compliquée. Ce qui reste, c'est l'impression que c'était possible en raison du nombre d'occasions qu'on a créées pendant le match. On sort la tête haute.

La question : Que pouvait faire le Portugal contre le sort ?

Le Portugal quitte le Mondial sur une victoire et sur son meilleur match de la compétition après deux rencontres loin de son meilleur niveau. Mais l’édition 2014 de la Coupe du monde aura certainement un goût d’inachevé. Tombée dans une poule très relevée avec l’Allemagne, les Etats-Unis et le Ghana, l’équipe dirigée par Bento n’a jamais été au maximum de ses capacités. D’abord parce que Cristiano Ronaldo a traîné sa peine durant tout le Mondial. Ménagé aux entraînements, le Portugais n’a pas eu la réussite qui lui avait permis de qualifier son équipe face à la Suède lors du match de barrages (triplé lors de la victoire 3-2). La sélection a également cumulé les blessés. Coentrao, Almeida, Postiga et Patricio n’ont participé qu’à un seul match chacun avant de quitter leur coéquipier sur blessure. Comme un symbole, les Portugais ont dû terminer la compétition avec leur troisième gardien suite à la blessure de Beto. Une première pour une équipe depuis… 1994.
Le tweet
Coupe du monde
Le Portugal est-il surcoté ?
23/06/2014 À 16:47
Ligue des Nations
Sans CR7, le Portugal chute et laisse l'Espagne lui passer devant
12/06/2022 À 20:42