Serait-ce l’effet VAR ? Samedi, le penalty inscrit par Carlos Vela lors de Corée du Sud-Mexique est le quatorzième à avoir été sifflé en 28 matches dans ce Mondial 2018. Il y a quatre ans, lors de la Coupe du monde au Brésil, treize penalties avaient été accordés durant l’intégralité de la compétition. Le total, désormais dépassé, avait été égalé un peu plus tôt ce samedi, grâce au tir au but obtenu et transformé par Eden Hazard pendant Belgique-Tunisie. Si elle continue sur ce rythme d'un penalty tous les deux matches, cette édition russe risque de pulvériser le record absolu, établi à 18 tirs au but et atteint en 1990, 1998 et 2002.
Parmi ces quatorze tirs au but, quatre ont été accordés avec l’aide de l’assistance vidéo : celui manqué par Cueva lors de Pérou-Danemark, celui inscrit par Antoine Griezmann pendant France-Australie, celui accordé à l’Australie contre le Danemark, et celui donné à la Suède contre la Corée du Sud. L’on a également assisté à une première lors du Mondial 2018 : la rencontre Brésil-Costa Rica a été le théâtre du premier penalty refusé après avoir été accordé par l’arbitre central, à la suite d'une action litigieuse impliquant Neymar.
Ligue des Nations
La Belgique gâche à Galles, les Pays-Bas butent sur la Pologne
11/06/2022 À 20:42

VAR Penalty

Crédit: Getty Images

Ligue des Nations
Outragée, la Belgique positive : "Peut-être le résultat dont nous avions besoin…"
03/06/2022 À 22:37
Ligue des Nations
1-4 : la Belgique giflée par les Pays-Bas
03/06/2022 À 20:42