Getty Images

"Dégoûté", Paul Pogba revient sur la descente des Champs-Elysées (où Benalla a bien eu un rôle)

"Dégoûté", Pogba revient sur la descente des Champs (où Benalla a bien eu un rôle)

Le 05/09/2018 à 10:27Mis à jour Le 05/09/2018 à 11:12

COUPE DU MONDE - La polémique autour de la descente des Bleus sur les Champs-Elysées n'est pas encore terminée. Alors que Paul Pogba s'est dit littéralement "dégoûté" et "désolé" de ce passage express, l'émission Quotidien informe qu'Alexandre Benalla, ancien chargé de sécurité d’Emmanuel Macron licencié pour avoir frappé des manifestants le 1er mai dernier, a bien eu un rôle prépondérant.

Si la fête a bien évidemment été belle, inutile de nier qu'elle a été quelque peu gâchée. Au lendemain de la victoire de la Coupe du monde, l'équipe de France, qui devait communier avec ses supporters sur les Champs-Elysées, n'a finalement fait qu'un passage express d'une dizaine de minutes. De quoi déclencher une polémique monstre, encore plus avec la possible implication d'Alexandre Benalla, cet ancien chargé de sécurité d’Emmanuel Macron licencié pour avoir frappé des manifestants le 1er mai dernier.

Benalla, la Coupe du monde entre ses mains

Si ce dernier avait démenti une quelconque implication, expliquant être "juste là pour informer l'Elysée s'il y a un problème", l'émission Quotidien contredit cette version. Pis, elle annonce que l'ancien chargé de mission du président a bel et bien demandé au bus des Bleus d'accélérer. Pour appuyer ses propos, le journaliste Azzeddine Ahmed-Chaouch évoquent deux témoignages. Le premier, celui d'un commissaire de police qui confirme que Benalla et Emmanuel Macron étaient en contact "afin de caler le timing" de la descente du bus.

Le deuxième est celui d'un autre officier, qui explique qu'Alexandre Benalla a même tenu la Coupe du monde entre ses mains ! "J'ai ensuite amené le trophée au siège de la FFF. Nous étions quatre, pour ce transport, dont Monsieur Benalla", poursuit l'officier dans le témoignage rapporté par Quotidien.

Pogba, "dégoûté" de la descente

De son côté, Paul Pogba, interrogé par RMC, est revenu sur cet épisode maheureux des Champs-Elysées. "Je voulais aussi passer le message aux gens qui pensaient que les joueurs étaient responsables de ça. Je pense que c’était pour des raisons de sécurité", explique-t-il tout d'abord. "Mais on était dégouté de ne pas passer vraiment ce moment important avec les supporters et ces personnes qui se sont déplacées jusqu’à Paris pour nous voir, fêter ça avec nous. Dix, quinze minutes, c’est vraiment rapide", poursuit le milieu de terrain. Avant de conclure avec une promesse. "On est désolé. On espère vraiment fêter ça avec nos fans et j’espère que ce sera après une victoire", annonce Pogba.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0