"Carl XVII Guztaf". Après s'être qualifié de "Dieu" la semaine dernière, Zlatan Ibrahimovic s'est auto-couronné roi de Suède après son retour victorieux en sélection jeudi soir en éliminatoires du Mondial 2022 contre la Géorgie (1-0). Quand l'actuel roi de Suède porte le titre de Carl XVI Gustaf, "Ibra" s'est inventé un nom détourné de successeur, avec un "Z" qui veut dire Zlatan. "Carl XVII Guztaf", a écrit l'attaquant de 39 ans sur les réseaux sociaux tard jeudi soir, dans un message légendant une photo le montrant en train de serrer dans ses bras l'unique buteur du match, Viktor Claesson, qui a déclenché une nouvelle avalanche de réactions.
Auteur de la passe décisive, Zlatan Ibrahimovic a assuré avoir eu "d'excellentes sensations sur le terrain". "J'ai essayé de donner le meilleur de moi-même à chaque fois pour aider les coéquipiers, pour m'aider moi-même et pour être performant", a-t-il affirmé en conférence de presse. A moins de trois mois de l'Euro et à un an du Mondial 2022, l'attaquant de l'AC Milan doit honorer deux sélections supplémentaires dans les jours qui viennent : un match de qualifications pour le Mondial le 28 mars contre le Kosovo, ainsi qu'un amical contre l'Estonie le 31.
Coupe du monde
Van Gaal, nouveau sélectionneur des Pays-Bas ?
HIER À 07:45

"Au PSG, Zlatan a tout ravagé sur son passage"

Coupe du monde
Improbable : l’Arabie saoudite souhaite coorganiser la Coupe du monde 2030 avec… l’Italie
16/07/2021 À 13:49
Coupe du monde
Martinez va poursuivre sa mission avec la Belgique
08/07/2021 À 14:19