Getty Images

Le Bayern toujours en course sur tous les tableaux

Le Bayern toujours en course sur tous les tableaux
Par AFP

Le 03/03/2020 à 22:42Mis à jour Le 03/03/2020 à 23:12

DFB-POKAL - Le Bayern Munich s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe d'Allemagne en dominant Schalke 04 grâce à un but de Joshua Kimmich en fin de première période (0-1). Leader en Bundesliga, vainqueur de Chelsea en huitièmes de finale aller en C1, le Bayern est toujours en course sur les tableaux.

Le Bayern Munich, vainqueur sortant de la Coupe d'Allemagne, s'est qualifié sans trembler mardi pour les demi-finales, en allant gagner 1-0 sur la pelouse de Schalke à Gelsenkirchen. Joshua Kimmich à la 40e minute a marqué l'unique but d'un match largement dominé par les Bavarois. Dans l'autre quart de finale de ce mardi soir, les amateurs de Sarrebrück ont écrit l'histoire en devenant la première équipe de 4e division à accéder aux demi-finales de l'épreuve, grâce à leur victoire aux tirs au but contre Düsseldorf (D1): 1-1, 7 tab à 6. Les deux autres quarts opposent mercredi des équipes de l'élite: le Bayer Leverkusen à l'Union Berlin (17h30 GMT) et l'Eintracht Francfort au Werder Brême (19h45).

Leader de la Bundesliga avec trois points d'avance sur Leipzig, et avec déjà un pied en quart de finale de la Ligue des champions après sa victoire 3-0 à Chelsea à l'aller, le Bayern est très impressionnant en ce début d'année: il vient d'enchaîner 14 matches sans défaites, dont 13 victoires, toutes compétitions confondues. Les dirigeants, qui bâtissent chaque saison l'effectif avec l'objectif de viser un triplé coupe/championnat/C1 - réalisé une seule fois dans l'histoire du club, en 2013 - peuvent continuer à y croire. L'entraîneur Hansi Flick avait dû remanier son équipe pour tenir compte des absences pour blessure de Robert Lewandowski (genou), Kingsley Coman (élongation), Lucas Hernandez (tendon) notamment.

En milieu de terrain, Philippe Coutinho et Corentin Tolisso, peu utilisés en championnat ces dernières semaines, ont eu cette fois leur chance. Si le Brésilien a réussi quelques (rares) belles actions en fin de match, le champion du monde français est resté assez discret, et n'a probablement pas marqué beaucoup de points dans l'esprit de Flick.

Bayern dominateur

Le début de la première période a été assez équilibré, avec un ballon sur la barre de Burgstaller pour Schalke dès la 12e minute, suivi d'un but du même Burgstaller refusé pour un hors-jeu d'une largeur de chaussure (20e). Mais le Bayern a ensuite peu à peu posé le football dominateur qui lui avait permis de marquer neuf buts à l'extérieur lors de ses deux derniers matchs: 3-0 à Stamford Bridge en Ligue des champions contre Chelsea, et 6-0 à Hoffenheim samedi en Bundesliga.

Supérieurs en milieu de terrain, avec un Thiago toujours au meilleur de sa forme depuis que Flick l'a relancé, les Bavarois se sont créé plusieurs occasions, par Pavard (22e), puis Müller (24e), avant que Joshua Kimmich n'ouvre le score peu avant la pause. Sur un corner, le jeune international, qui évoluait ce mardi en défense centrale, a repris victorieusement un ballon mal repoussé (1-0, 40e). La schéma est resté le même après la pause, même si Schalke, sur son seul contre vraiment dangereux, aurait pu égaliser par Burgstaller, qui a de nouveau buté sur Neuer (65e).

Le Bayern, malgré plusieurs occasions de Coutinho (61e), Gnabry (69e et 79e) ou Goretzka (72e) notamment, n'a pas réussi à se mettre à l'abri. Mais sa solidité défensive a suffi à contenir la fougue de Schalke en fin de rencontre. Seule autre équipe du top 5 de Bundesliga encore en course, le Bayer Leverkusen recevra mercredi (18h30) l'Union Berlin. Les trois autres équipes en lutte pour le titre en championnat, le RB Leipzig, Mönchengladbach et Dortmund, ont pris la porte aux tours précédents. L'autre quart de finale opposera l'Eintracht Francfort au Werder Brême (mercredi 20h45).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313