Ce fut moins facile que prévu mais le Bayern a bien validé son billet pour la finale de la coupe d'Allemagne. Largement dominateurs puis plus fébriles, les Munichois se sont imposés face à l'Eintracht Francfort (2-1), dans la seconde demi-finale, mercredi soir. Les tenants du trophée retrouveront le Bayer Leverkusen le 4 juillet à Berlin.

Bundesliga
Après le Bayern et Dortmund, Leipzig débute aussi par une victoire
20/09/2020 À 15:44

La titularisation d'Ivan Perisic sur l'aile gauche à place de Serge Gnabry constituait le seul changement dans le onze désormais habituel du Bayern. L'international croate n'a cependant pas du tout détonné au sein d'un collectif parfaitement huilé et auteur d'une entame de match très convaincante. Il n'a fallu que six minutes à Thomas Müller pour obliger la défense des visiteurs à sauver sur sa ligne après une tête joliement décroisée sur corner.

Deux minutes plus tard, l'Allemand a idéalement servi Robert Lewandowski face au but de Kevin Trapp mais le serial buteur polonais a trouvé le moyen de rater le ballon. Ivan Perisic, lui, n'a pas laissé passer l'occasion d'ouvrir le score d'une tête plongeante au point de penalty sur un petit centre de Müller après une belle ouverture axiale de Kingsley Coman vers Lewandowski (1-0, 14e). En vue dans cette première période nettement dominée par le Bayern, Coman a donné du travail à son adversaire direct, le jeune Français Evan Ndicka, formé à Auxerre. L'ancien Parisien a pourtant sérieusement manqué de justesse dans ses tirs (25e et 28e) et le Bayern n'a pas su faire le break avant la pause.

Lewandowski affole les compteurs

Au retour des vestiaires, la machine bavaroise s'est curieusement grippée pendant que l'Eintracht retrouvait la hargne qui lui avait notamment permis de remporter la compétition face au Bayern en 2018 (3-1). Adi Hütter, le coach des Aigles, a également eu le nez creux en faisant entrer Daichi Kamada et Danny da Costa (66e). Après un tir contré du Japonais, l'Allemand a égalisé d'une reprise imparable aux six mètres (1-1, 69e).

L'ogre bavarois n'a toutefois pas douté longtemps. Il s'est vite remis en route et a pu compter sur l'inévitable Lewandowski, à l'affût après un bon travail d'Alphonso Davies et Joshua Kimmich, pour reprendre rapidement l'avantage (2-1, 75e). Le Polonais en est désormais à 45 buts toutes compétitions confondues cette saison. Malgré un dernier quart d'heure disputé, les hommes d'Hansi Flick ont tenu bon et disputeront une 24e finale de coupe d'Allemagne (19 trophées). Ils sont plus que jamais en course pour un nouveau doublé coupe-championnat.

Bundesliga
Le Bayern puissance 8
18/09/2020 À 20:02
Coupe du monde
La Premier League rompt son accord de diffusion en Chine
03/09/2020 À 15:34