Capitaine courage de l'équipe d'Italie, Giorgio Chiellini reste à 36 ans un excellent défenseur doublé d'un leader charismatique. Le défenseur central transalpin l'a rappelé en faisant tout un numéro à un moment pourtant riche en tension : le tirage au sort des tirs au but, mardi dans les ultimes minutes de la première demi-finale de l'Euro remportée par l'Italie contre l'Espagne à Wembley (1-1, 4 tirs au but à 2).
Si Jordi Alba était tout ce qu'il y a de plus sérieux à l'heure de se présenter devant Felix Brych et ses assesseurs, Chiellini, lui, était aussi détendu que tactile. Ce n'est pas le latéral gauche du Barça, taxé de "menteur" dans la bonne humeur et "câliné" par le vétéran de la Juve, qui dira le contraire. On vous laisse apprécier cette séquence savoureuse...
Euro 2020
"Je voulais en prendre un" : Critiqué, Grealish assure qu'il voulait frapper un tir au but
12/07/2021 À 11:12
Euro 2020
"Historique", "Grazie", "Malédiction" : La presse italienne savoure, les médias anglais en enfer
12/07/2021 À 06:59
Euro 2020
Southgate, fier malgré tout : "Mieux que n'importe quelle équipe d'Angleterre depuis plus de 50 ans"
12/07/2021 À 00:30