France - Belgique, ça a déjà commencé. Depuis la demi-finale 2018, le sujet revient inlassablement sur la table : les Bleus sont-ils arrogants ? Ou, à l’inverse, la Belgique est-elle trop sûre d’elle ? Nouvel exemple ce samedi après la victoire convaincante des Diables Rouges face à la Russie (3-0). Au micro de la RTBF, le latéral de Dortmund y voyait le signe d’une montée en puissance : "La Russie, on connaît, expliquait-il. Ce n'est pas la première fois qu'on les affronte. Ils jouent de longs ballons vers leur numéro neuf et ont quelques bons joueurs. Mais nous sommes numéro un au classement mondial et, pour nous battre, il faudra une sacrée armada".
Une dernière phrase qui n'a pas manqué de faire réagir, forcément. Sur le plateau de La Chaîne l’Equipe, Johan Micoud, chroniqueur pour la chaîne, a longuement critiqué cette déclaration, estimant notamment que les Belges avaient le "boulard". Une prise de position que Meunier n’a pas voulu laisser passer.
Ce lundi, le Belge a répondu indirectement à Micoud sur Twitter, relayant un article résumant le débat sur le plateau de la chaîne. "Personne semblant n’aimer personne plus qu’elle-même, a-t-il écrit. Parle souvent d’elle, souvent en termes élogieux, se moque de vous, veut prendre le dessus, semble toujours mépriser son monde et manque en fait gravement de confiance en elle. Welcome dans le paradoxe du complexe de supériorité".
Euro 2020
La FA ouvre une enquête indépendante après les débordements à Wembley
19/07/2021 À 13:44
Euro 2020
Victime de racisme, Saka cible les réseaux sociaux contre la haine en ligne
15/07/2021 À 17:41
Euro 2020
L'Angleterre prête à frapper fort : Johnson veut interdire de stade les auteurs d'insultes racistes
14/07/2021 À 14:23