Eurosport

Coupe du monde U20 - Les Bleuettes s'imposent 4-0 face aux Pays-Bas et rejoignent les quarts

Portées par une Delabre en feu, les Bleuettes valident leur billet pour les quarts

Le 12/08/2018 à 18:29Mis à jour Le 12/08/2018 à 18:46

COUPE DU MONDE FEMININE U20 – Les Françaises ont nettement battu les Néerlandaises (4-0) pour leur dernier match de la phase de poules. Elles prennent la première place du groupe A devant leurs adversaires du jour et se qualifient pour les quarts de finale où elles défieront la Corée du Nord jeudi prochain.

Les Bleuettes sont joliment reparties de l'avant. Elles ont largement dominé les Pays-Bas à Saint-Malo, ce dimanche, dans un dernier match du groupe A décisif pour la suite de la compétition (4-0). Du haut de ses 17 ans, l'attaquante Amélie Delabre a réalisé un retentissant coup du chapeau, Emelyne Laurent a clôt la marque. Les filles de Gilles Eyquem terminent en tête de leur poule et valident leur ticket pour les quarts de finale de la compétition. Jeudi prochain, dans un remake de la finale perdue en 2016 (1-3), elles affronteront les Nord-Coréennes, victorieuses du Brésil un peu plus tôt (1-2) et deuxièmes du groupe B derrière les Anglaises qui retrouveront les Néerlandaises.

Malgré une entame fébrile, les joueuses de l'équipe de France ont réussi à gérer la pression née de leur contre-performance face à la Nouvelle-Zélande lors de deuxième match (0-0) après leur victoire inaugurale face au Ghana (4-1). Remplaçante lors de ces deux premières rencontres mais titulaire à la pointe de l'attaque pour ce match face aux Néerlandaises à l'inverse de Marie-Antoinette Katoto qui est restée sur le banc, Amélie Delabre a rapidement remis les Bleuettes sur la bonne voie en ouvrant le score d'une petite reprise dans la course (10e).

Celle qui est passée de Saint-Etienne à Metz cet été a ensuite doublé la mise sur penalty (30e) puis elle a enchaîné quelques instants plus tard en coupant, de la tête, un centre venu de la droite (33e). En seconde période, les Françaises ont fait preuve de combativité pour résister à la réaction adverse. Elles ont même claqué un nouveau but grâce à Emelyne Laurent (72e). Les joueuses d'Eyquem devront conserver cette rigueur et cette dynamique en phase à élimination directe pour aller loin dans cette Coupe du monde.

0
0