Panoramic

Chelsea - Tottenham (2-0) : Les Blues remportent la Coupe de la Ligue 2015

Une première couronne pour Chelsea... sans doute pas la dernière

Le 01/03/2015 à 18:53Mis à jour Le 01/03/2015 à 21:51

Vainqueur de Tottenham en finale de la Coupe de la Ligue (2-0), dimanche à Wembley, Chelsea décroche son premier titre de la saison, le premier également depuis le retour de Mourinho aux commandes du club londonien. Leaders de Premier League et dans le top 16 de la Ligue des champions, les Blues ne sont peut-être qu'au début d'une folle moisson.

Deux ans et demi que José Mourinho attendait de soulever un nouveau trophée. Plus de dix-huit mois qu'il espérait le faire avec les Blues. Dimanche, le Portugais a mis fin à la "disette" en même temps que Chelsea s'est imposé devant Tottenham en finale de la Coupe de la Ligue (2-0). Terry (45e) et Costa (56e) sont les héros du jour. Ce premier titre de la saison en appelle peut-être d’autres puisque les Blues pointent largement en tête de la Premier League et sont encore en course en Ligue des champions. C’est le cinquième trophée pour le club de l’ouest londonien dans la compétition après 1965, 1998, 2005 et 2007. Le troisième avec le Portugais à sa tête.

Dans un Wembley plein à craquer, Chelsea s’est rapidement mis dans le bon tempo d’une finale. Sans pour autant réussir à faire plier son adversaire. Sur les coups de pied arrêtés, le coup est passé près plusieurs fois en début de match. Par deux fois, Hugo Lloris a dû s’interposer devant Ivanovic (7e, 20e). La troisième a été la bonne pour Chelsea. Après un cafouillage, John Terry a repris le cuir à bout portant. Le ballon a été dévié par Kane, suffisamment pour tromper le gardien français (1-0, 45e). Un clin d’œil du destin pour le défenseur anglais qui a rejoint Gerrard et Carragher parmi les joueurs ayant disputé le plus de finales de Coupe de la Ligue depuis 2000.

Ce dimanche a été plus cruel pour Hugo Lloris, qui a été battu une seconde fois après la pause. Et de la même manière. Cette fois-ci, c’est Walker qui a détourné la tentative de Diego Costa (2-0, 56e). Il fallait au moins ça pour battre l’ancien Niçois dimanche. Encore une fois dans un grand jour, il a fait de son mieux. Mais le triomphe de Chelsea ne souffre d’aucune contestation. Il aurait même pu être plus large si Hazard (65e) ou Fabregas (69e) avaient trouvé le cadre.

Diego Costa à la lutte avec Eric Dier lors de Chelsea - Tottenham

Diego Costa à la lutte avec Eric Dier lors de Chelsea - TottenhamAFP

Pour la petite histoire, José Mourinho a même fait rentrer Didier Drogba dans le temps additionnel. L’Ivoirien a reçu une ovation énorme des supporters de Chelsea dans un stade où il est comme chez lui. En huit rencontres, l’ancien Marseillais a inscrit huit buts à Wembley. Le neuvième ne sera pas pour tout de suite. Dimanche, il a "juste" remporté sa neuvième finale nationale (Cup, League Cup et Community Shield) avec les Blues. Et peut-être pas son dernier titre de l'année.

0
0