BORDEAUX – MONTPELLIER : 4-2
Ligue 1 – 32e journée
C’est avec l’étiquette d’équipe soporifique solidement accrochée à son maillot marine que Bordeaux recevait Montpellier ce samedi. Après trois minutes de jeu, le public de Chaban-Delmas s’est même pincé et frotté les yeux,  pour s’assurer être dans le bon stade, voyant les joueurs se ruer à l’attaque du but héraultais. Une occasion franche. Puis deux. Puis trois. Le tout en même pas dix minutes. Abasourdi tout d’abord, Chaban s’est levé. Avant de chavirer pour de bon, devant le festival offensif aussi inattendu que spectaculaire proposé. Oui, Bordeaux a bien joué. Oui, Bordeaux a marqué. A quatre reprises, et avec la manière. Suffisamment rare pour être souligné. On ne s’y attendait pas, et le plus fou, c’est qu’on en redemande…
TROYES – PSG : 0-1
Ligue 1 – 32e journée
Les Onze matches du week-end
PSG, Arsenal, Real : Des rires et des larmes
20/05/2013 À 09:40
Drôle de semaine pour Blaise Matuidi. Suspendu à Barcelone, le milieu de terrain du PSG a vécu avec frustration l’élimination du PSG en quart de finale de la Ligue des champions. Trois jours plus tard, il s’est consolé en inscrivant le but de la victoire de son équipe à Troyes (0-1), qui rapproche encore un peu plus le club de la capitale de son troisième titre de champion de France. Une joie teintée d’amertume, car l’ex-Troyen a aussi joué un bien vilain tour à son ancienne équipe, de plus en plus menacée de descendre en Ligue 2.
ARSENAL – NORWICH CITY : 3-1
Premier League – 33e journée
Arsenal a de la ressource. Menés jusqu’à la 84e minute par les Canaries de Norwich, et à court de solutions malgré une nette domination dans le jeu, les Gunners s’en sont remis -une fois n'est pas coutume- à leur banc pour renverser le score (3-1) et ainsi ne pas revivre le cauchemar du match aller (défaite 1-0). Giroud, très discret jusque-là, a d'abord fait la décision en obtenant un penalty transformé par Arteta (85e) puis en propulsant dans le but un centre de l'entrant Oxlade-Chamberlain (89e).Bien servi par Theo Walcott, Lukas Podolski -remplaçant en début de rencontre- a lui conclu les six folles minutes londoniennes d'une frappe puissante à ras de terre (90e+2). Six folles minutes qui pourraient s’avérer importantes à l'heure de faire les comptes en fin de saison. 
SARAGOSSE – FC BARCELONE : 0-3
Liga - 31e journée
Avec plus d’une demi-douzaine d’absents au Barça, trois joueurs sont sortis du lot : Thiago, Tello et Sanchez. Le premier ne pourra sûrement pas prétendre à une place de titulaire pour la demie contre le Bayern, mais il pourrait en aller différemment des deux autres. Tello a réussi un doublé digne de Messi et Sanchez a encore affiché sa confiance retrouvée. Une attaque Tello- Messi-Sanchez ne paraît donc plus si impossible, pour affronter le Bayern. Cela reléguerait Pedro sur le banc pendant que Fabregas redescendrait d’un cran.
ATHLETIC BILBAO – REAL MADRID : 0-3
Liga – 31e journée
Cristiano Ronaldo est bel et bien au sommet de sa forme en 2013. Le Portugais l’a confirmé lors de la victoire du Real Madrid sur le terrain de l’Athletic Bilbao (0-3), dont il a été le principal artisan. Avec deux buts – superbes – et une passe décisive pour Gonzalo Higuain, CR7 a été directement impliqué dans les trois réalisations de son équipe. Depuis le début de l’année civile, Cristiano Ronaldo a inscrit 28 buts et délivré 7 passes décisives, en seulement 24 matches.

Marcelo y Cristiano Ronaldo celebran el gol en el Athletic-Real Madrid

Crédit: EFE

GREUTER FÜRTH – BORUSSIA DORTMUND : 1-6
Bundesliga – 29e journée
Venu pour superviser son prochain adversaire en Ligue des champions, José Mourinho n’a pas dû être rassuré en voyant le Borussia Dortmund faire exploser Greuter Fürth. L’entraîneur du Real Madrid a également eu la confirmation que Robert Lewandowski tenait la grande forme. Auteur du dernier but de son équipe, le Polonais a conforté son fauteuil de leader au classement des buteurs de la Bundesliga avec 22 réalisations et a désormais marqué lors des 11 dernières journées de championnat. Raphaël Varane, Sergio Ramos et Pepe peuvent déjà s’attendre à faire face à un gros client.
BAYERN MUNICH – NUREMBERG : 4-0
Bundesliga – 29e journée
Première pour Franck Ribéry. Au sein d’une équipe remaniée en prévision des demi-finales de la Coupe d’Allemagne mardi, le milieu offensif français a été désigné capitaine du Bayern Munich pour le derby remporté face au FC Nuremberg (4-0). Arrivé en Bavière en 2007, l’ancien Marseillais n’avait encore jamais connu cet honneur. Il y a eu droit pour une occasion très spéciale, puisque le FCB étrennait son titre de champion devant son public. Un joli cadeau pour Kaiser Franck, une semaine après avoir célébré son 30e anniversaire.

Ribery y Mario Gómez, del Bayern Munich, celebran un gol

Crédit: EFE

CHELSEA – MANCHESTER CITY : 1-2
Demi-finales de la FA CUP
Manchester City, vainqueurs 2011, s'est offert le tenant du titre, Chelsea (2-1), dimanche en demi-finales à Wembley. Samir Nasri a retrouvé le chemin des filets pour la première fois en 21 matches (35e) avant que Sergio Aguero ne cueille les Blues à froid au retour des vestiaires (47e). Si Yaya Touré a été élu homme du match, Roberto Mancini sait qu'il doit une fière chandelle à Costel Pantilimon, son gardien de coupe. Alors que Demba Ba avait réduit la marque (66e) et relancé les Blues, le géant roumain a sauvé son équipe au moment où elle était tout près de boire la tasse. En se jetant tout d'abord dans les pieds de Mata (69e), puis en repoussant une frappe à bout portant de Ba (71e). L'accolade de Joe Hart à l'issue de la rencontre en dit long sur la performance de ce remplaçant de luxe qui n'a disputé que sept matches cette saison – tous en coupes-, pour une seule défaite et six victoires dont deux face à Chelsea (3-2 lors du Community Shield).
PSV EINDHOVEN – AJAX AMSTERDAM : 2-3
Eredivisie – 30e journée
Derk Boerrigter n’est pas près d’oublier le dimanche 14 avril 2013. A peine entré en jeu à la place de Christian Poulsen, l’attaquant de l’Ajax Amsterdam a peut-être marqué le but le plus important de sa carrière. Au-delà d’offrir à son équipe une victoire de prestige chez le rival de toujours, le PSV Eindhoven (2-3), cette réalisation a aussi considérablement rapproché sa formation d’un titre de champion des Pays-Bas. Avec cinq points d’avance sur le Vitesse Arnhem à quatre journées de la fin, l’Ajax a désormais toutes les cartes en main pour être sacrée.

NETHERLANDS, Eindhoven : Ajax Amsterdam coach Frank de Boer (2nd R) celebrates on April 14, 2013 after his team won its Dutch League match against PSV Eindhoven in Eindhoven. AFP

Crédit: Eurosport

AC MILAN – NAPLES : 1-1
Serie A – 32e journée
Mathieu Flamini a retrouvé un statut de titulaire au sein du milieu de terrain de l’AC Milan en ce début d’année 2013. L’ancien Marseillais a été l’un des Rossoneri les plus en vue dimanche lors du choc face à Naples (1-1). Il s’est distingué une première fois en ouvrant le score d’une frappe du gauche enroulée (29e). Un deuxième but en deux matches pour lui après son tir croisé victorieux sur la pelouse de la Fiorentina (2-2) la semaine dernière. C’est la première fois de sa carrière en Serie A qu’il inscrit son nom à la case des buteurs lors de deux journées consécutives. Une satisfaction gâchée par une exclusion sur un tacle les deux pieds décollés sur le Colombien Zuniga (72e) qui le privera du choc face à la Juventus Turin la semaine prochaine. Dommage !
LYON – JUVISY : 3-0
Ligue des champions féminine – Demi-finale aller
Lyon-Juvisy est entré dans l’histoire du sport féminin français. Pour la première fois deux clubs tricolores s’affrontaient en demi-finales de la Ligue des Champions. Avec 21.923 spectateurs, cette rencontre a battu un record d’affluence pour du football féminin dans l’Hexagone. Sur le terrain, les professionnelles lyonnaises ont largement dominé les amatrices de Juvisy (3-0) grâce à un doublé de Schelin et un but de Renard. L’OL est tout proche d’une quatrième finale consécutive en Ligue des Champions et continue d’affoler les compteurs. Cette saison, les Lyonnaises ont disputé  26 matches toutes compétitions confondues pour 144 buts marqués et seulement cinq buts d’encaissés. La fête a toutefois été un peu gâchée par le bras d’honneur de Patrice Lair, l’entraîneur de l’OL, après le dernier but de son équipe.
Les Onze matches du week-end
Cette fois, le Barça et le PSG ont conclu
13/05/2013 À 09:42
Les Onze matches du week-end
Ils ont empêché le Barça et le PSG de conclure
06/05/2013 À 12:40