REAL MADRID - ATLETICO MADRID : 1-2 a.p
Finale de la Coupe du Roi
Le Real misait beaucoup sur cette finale pour sauver une saison sans titre. Mais, rattrapés par la tension et dépassés dans l’engagement par des "Cochoneros" survoltés, les Merengue ont finalement perdu leurs nerfs (Cristiano Ronaldo et Jose Mourinho ont été expulsés), et le match. L’Atletico, qui restait sur dix défaites consécutives face à son voisin, tient sa revanche après avoir arraché la Coupe au terme d'une prolongation électrique. Et Mourinho s’apprête à quitter le Real sur une note amère.
FC SEVILLE – REAL SOCIEDAD : 1-2
Liga – 36e journée
Les Onze matches du week-end
Cette fois, le Barça et le PSG ont conclu
13/05/2013 À 09:42
La Real Sociedad n’a pas craqué. Mis sous pression par la victoire, un peu plus tôt, de Valence à Getafe (0-1 grâce au premier but de la saison du Français Jérémy Mathieu), les hommes de Philippe Montanier ont repris leur quatrième place, synonyme de Ligue des champions, en s’imposant sur la pelouse du FC Séville. Grâce à ce succès, face à une équipe qui se battait pour une place en Ligue Europa, la Real est repartie de l’avant après une défaite et un match nul. La C1 n’est plus très loin.
PARIS SAINT-GERMAIN – STADE BRESTOIS : 3-1
Ligue 1 – 37e journée
Après les émeutes du Trocadéro qui avaient entâché son titre de champion de France, le PSG devait redorer son blason sur et en dehors du terrain. Missions accomplies. Une victoire facile face à des Brestois dépassés, des joueurs peinturlurés en bleu-blanc-rouge, un doublé d’Ibrahimovic et les adieux en larmes de David Beckham, dont c’était le dernier match : le Paris saint-Germain a assuré. Avant de soulever le trophée de champion de France et d’offrir à son public un feu d’artifice somptueux.

Leonardo : "Une ambiance extraordinaire"

BORUSSIA MÖNCHENGLADBACH – BAYERN MUNICH : 3-4
Bundesliga - 34e journée
Rien que pour cette 53e minute, le match valait le déplacement. Les fans du Borussia, finalement battu de justesse par le Bayern, pourront au moins dire "j’y étais". Ils ont été les spectateurs privilégiés de cette reprise de volée extraordinaire de Franck Ribéry qui, du gauche, trouvait la lucarne pour l’un des buts de l’année, assurément. Le Français, par ailleurs auteur d’un autre but et d’une passe décisive pour Robben, est chaud bouillant avant la finale de la Ligue des Champions contre Dortmund.
BORUSSIA DORTMUND – HOFFENHEIM : 1-2
Bundesliga – 34e journée
Le Borussia n’a pas préparé au mieux son rendez-vous avec le Bayern en s’inclinant face à Hoffenheim, en lutte pour le maintien. Rejoint puis dépassé au score dans les dernières minutes, le BVB a craqué défensivement, Hummels concédant un penalty avant que Weidenfeller soit expulsé. Avec trois changements déjà effectués du côté du Borussia, c'est Kevin Grosskreutz qui a dû se sacrifier pour enfiler les gants. Pas la meilleure façon de se rassurer avant de disputer une finale de Ligue des Champions.
SAMPDORIA GENES – JUVENTUS TURIN : 3-2
Serie A – 38e journée
La Juve a terminé sa saison par une défaite, certes anecdotique, mais qui a privé les Turinois d’un record supplémentaire. En s’inclinant face à la Samp, les hommes de Conte ont ainsi manqué l’occasion de battre un fait d’armes qui date de plus de 51 ans et qui aurait fait de la « Vieille Dame » la première équipe à battre les 19 autres formations de la Serie A au cours d’un même championnat. Les Doriani, eux, peuvent se vanter d’être la seule formation à avoir fait tomber la Juventus deux fois cette saison.

Lorenzo De Silvestri Sampdoria Juventus 2013 AP/LaPresse

Crédit: Eurosport

CHELSEA – EVERTON : 2-1
Premier League – 38e journée
Il n'y a plus grand monde pour critiquer Rafael Benitez à Chelsea. Après avoir affronter la fronde de Stamford Bridge au moment de succéder à Roberto Di Matteo, le technicien espagnol a vu sa patience récompensée cette semaine avec un succès en Ligue Europa, et une troisième place en Premier League grâce à une victoire sur Everton (2-1) avec des buts de ses compatriotes Juan Mata et Fernando Torres. "Le professeur" peut quitter Chelsea avec le sentiment d'avoir accompli sa mission d'intérim.
NEWCASTLE – ARSENAL : 0-1
Premier League – 38e journée
Il y avait une odeur de Ligue 1 sur la pelouse de St James' Park. Pas moins de sept Français étaient titulaires pour la rencontre Newcastle-Arsenal (0-1), soit quasiment un tiers des joueurs présents sur le terrain. Et c'est un Tricolore qui s'est illustré dans ce match, puisque Laurent Koscielny a inscrit le but de la victoire des Gunners. Une réalisation capitale, car elle permet à la formation d'Arsène Wenger d'accéder au tour de barrage de la prochaine Ligue des champions.
SIENNE – AC MILAN : 1-2
Serie A – 38e journée
Les tifosi milanais sont passés par toutes les émotions dimanche soir. D'abord la peur de voir leur équipe, menée par Sienne, abandonner sa troisième place synonyme de barrage de Ligue des champions à la Fiorentina, facile vainqueur de Pescara (1-5). Puis la joie, dans les cinq dernières minutes du match, avec les buts de Mario Balotelli et Philippe Mexès qui ont permis aux Rossoneri de s'imposer pour conserver leur bien. Le penalty litigieux transformé par l'Italien et la légère position du hors-jeu sur la réalisation du Français n'atténuera pas le bonheur des Milanais. Celui-ci a même été décuplé, car le voisin et ennemi, l'Inter, a subi dans le même temps une lourde défaite à domicile face à l'Udinese (2-5) pour finir à une piteuse neuvième place.
PAÇOS DE FERREIRA – FC PORTO : 0-2
Liga portugaise – 30e journée
Porto n'a pas gâché le travail. Une semaine après avoir arraché la victoire dans le choc face à Benfica (2-1) pour reprendre la tête du classement, le FCP est allé chercher son troisième titre consécutif de champion du Portugal, et le 27e de son histoire, en s'imposant sur le terrain du Paços de Ferreira (0-2) avec un penalty de Lucho Gonzalez et un but de Jackson Martinez. Les Dragons peuvent se réjouir de leur suprématie nationale et des malheurs de l'ennemi, Benfica, encore en course pour un triplé la semaine passée et désormais condamné à remporter la finale de la Coupe du Portugal face à Guimaraes pour éviter une saison blanche.
FC BARCELONE – VALLADOLID : 2-1
Liga – 36e journée
Le Barça peut toujours égaler le record de 100 points établi par le Real Madrid la saison dernière. A deux journées de la fin de la saison, le club catalan en compte 94 après son tranquille succès à domicile face à Valladolid, à l'image des 10 petites fautes commises dans cette rencontre, un record. Privés de Messi, les Catalans ont pu compter sur Pedro pour trouver le chemin des filets mais aussi sur une défense adverse très fébrile à l’image de Valiente, buteur contre son camp. Fort de cette troisième victoire consécutive en championnat, sa trentième de la saison, le Barça a pleinement pu fêter son 22e titre de champion sur la pelouse du Camp Nou et Puyol a élégamment laissé Vilanova et Abidal soulever le trophée. 

FOOTBALL 2013 Pedro Rodriguez (R), Barcelona Xavi Hernandez (L) Cesc Fabregas

Crédit: AFP

Les Onze matches du week-end
Ils ont empêché le Barça et le PSG de conclure
06/05/2013 À 12:40
Les Onze matches du week-end
De Madrid à Turin, un vrai week-end de sprint final
29/04/2013 À 08:01