AFP

Antoine Griezmann (Real Sociedad) frappe de plus en plus fort à la porte des Bleus

Griezmann frappe de plus en plus fort à la porte des Bleus
Par Eurosport

Le 22/02/2014 à 23:48Mis à jour Le 23/02/2014 à 06:42

Auteur d’une nouvelle grosse prestation contre le FC Barcelone, permettant la victoire des siens contre le leader de la Liga (3-1), Antoine Griezmann est une nouvelle fois apparu comme un cador capable d’embêter une des meilleures défenses d’Europe. Il a marqué des gros points avant la divulgation de la liste de Didier Deschamps pour le match amical des Bleus contre les Pays-Bas, le 5 mars.

Le hasard fait parfois bien les choses. Par exemple : réaliser une prestation de choix face au FC Barcelone cinq jours avant l’annonce de la liste (jeudi, 14h) de Didier Deschamps pour le match amical France - Pays-Bas (5 mars). C'est ce qui est arrivé à Antoine Griezmann. Contre un Barça inoffensif, sans idée et clairement court physiquement, la Real a joué comme elle en a l’habitude. Et le Français aussi. Oubliez la Real qui marque des CSC risibles en mondovision en Copa Del Rey. Samedi soir, l’attaquant tricolore a porté son équipe vers la victoire. Et cela n'est pas passé inaperçu.

Cela a commencé par un gros pressing, réalisé pendant 75 minutes jusqu’à sa sortie sous les acclamations d’un stade Anoeta euphorique. Et en deuxième période : le coup de grâce, asséné en cinq minutes. A la 54e, bien lancé par Vela, il tacle un ballon pour redonner l’avantage à son équipe. Ensuite, laissé complètement seul, il prend tout son temps pour donner un ballon parfait à Zurutuza. Un but, une passe décisive. Le Barça, déjà mal embarqué dans le match, sombre à Anoeta. Griezmann, lui, jubile.

Devant Benzema et Giroud au classement des buteurs français en Europe

Victime d’une erreur de jeunesse lors de la virée nocturne des Espoirs, le Français avait été suspendu jusqu’en décembre 2013 de toutes sélections nationales. Le premier match amical des Bleus contre les Pays-Bas, au stade de France, arrive ainsi à pic pour espérer le voir honorer une première sélection chez les Bleus, sa prestation de samedi soir pouvant encore convaincre le sélectionneur.

Griezmann celebra un gol de la Real Sociedad contra el Barcelona

Griezmann celebra un gol de la Real Sociedad contra el BarcelonaAFP

D’autant plus que Franck Ribéry, blessé, n’y sera pas. Ben Arfa ou encore Menez ne sont a priori plus dans le coup. Qui pour le concurrencer ? Loïc Rémy ? Moussa Sissoko ? Paradoxalement, les trois qui pourraient l’en empêcher (voire l’accompagner ?) sont des jeunes joueurs de sa génération : le Marseillais Florian Thauvin, champion du monde moins de 20 ans l’été dernier, et le Lyonnais Alexandre Lacazette, avec qui il avait participé au championnat du monde U20 précédent. On peut également penser à Rémy Cabella. Mais ces trois noms ont-ils été décisifs contre le Barça cette saison ?

Autre statistique à signaler : Antoine Griezmann est le meilleur buteur français dans les grands championnats en Europe (L1, Liga, Serie A, Bundesliga et Premier League). Avec quinze buts, il devance des incontournables de l’équipe de France, comme Karim Benzema (14) ou Olivier Giroud (12), alors qu’il ne joue pas comme pure pointe. Nous n’oublions pas Alexandre Lacazette (13) et André-Pierre Gignac (12). A cinq jours de la liste de Deschamps, Griezmann a en tout cas de nouveaux arguments pour séduire le sélectionneur.

0
0