C'est un scénario désormais connu des suiveurs du Real Madrid. Plusieurs étés de suite, la menace d'un départ de Cristiano Ronaldo a plané au-dessus de la Casa Blanca. A chaque fois, la vedette portugaise a obtenu au lieu d'un départ une jolie revalorisation salariale. Le tout, bien sûr, sans prononcer le moindre mot publiquement.
Il est trop tôt, évidemment, pour affirmer que l'issue sera la même pour Luka Modric (Ronaldo a fini par partir, pour de bon). Mais le scénario de son feuilleton a quelque chose de familier. Depuis son beau parcours au Mondial, auréolé d'une finale et d'un titre de meilleur joueur du tournoi, le Croate est parti en vacances et n'a pas pris une seule fois la parole pour commenter la pléiade de rumeurs qui a alimenté la presse internationale ces dernières semaines à son sujet.
Simple coïncidence ou plan de communication, Modric a retrouvé la voix ce vendredi en publiant un sobre "back to work" ("de retour au travail") sur différents réseaux sociaux. Quelques instants, bien sûr, avant que la presse espagnole ne se fasse l'écho d'un accord trouvé avec sa direction pour rester à Madrid.
Liga
Mariano hérite du numéro 7 de Ronaldo
31/08/2018 À 13:10

De 6,5 à 10 millions d'euros : Modric a-t-il fait plier le Real ?

C'est AS qui a dégainé le premier en publiant un simple "Modric se queda" ("Modric reste"), dans lequel le quotidien madrilène affirme que le Croate a décidé de rester chez le triple champion d'Europe en titre. Pas de départ, pas d'Inter Milan, mais une nette revalorisation à venir pour le milieu de terrain qui aura 33 ans dans un mois.
Dans la foulée, Marca a emboîté le pas de son voisin en livrant les mêmes informations, à un détail près : Luka Modric obtiendrait dans l'affaire une revalorisation salariale colossale pour émarger, comme Sergio Ramos, à 10 millions d'euros par an. L'ancien Spur de Tottenham récolte déjà quelques 6,5 millions d'euros annuels selon la presse madrilène.
Pour rappel, Modric avait rendez-vous ce vendredi avec sa direction et son président Florentino Perez, lui qui devait selon les nombreuses rumeurs qui ont accompagné son cas affirmer son désir de quitter le Real Madrid cet été afin de rejoindre l'Inter Milan. Le feuilleton semble tout proche de l'épilogue.
Liga
Cette fois c'est sûr, on ne reverra plus Piqué avec la Roja
11/08/2018 À 16:19
Liga
Messi succède à Iniesta comme capitaine
10/08/2018 À 16:16