C'est tendu au stade Métropolitano. Et pour cause, un certain Antoine Griezmann y fait son retour dimanche après avoir quitté cet été l'Atlético de Madrid pour le FC Barcelone. L'international français, copieusement sifflé à l'annonce de son nom, l'est également à chaque prise de balle.

Il faut dire que les Madrilènes ont la dent dure après son transfert chez la concurrence et ce, malgré les cinq années de bons et loyaux services rendus entre 2014 et 2019. L'histoire entre les supporters Colchoneros et celui qui fut leur chouchou - jusqu'à il y a encore quelques mois - semble bel et bien enterrée.

Liga
Benzema, enfin le couronnement
16/07/2020 À 22:07
Liga
Umtiti – Dembélé ou comment le piège s'est refermé sur le Barça
14/07/2020 À 13:53
Liga
Blanc, et maintenant la piste Valence
05/07/2020 À 17:58