Il est l'un des grands acteurs du titre de champion d'Espagne du Real Madrid. Avec 21 buts, Karim Benzema a probablement réalisé l'une des meilleures saisons de sa carrière, si ce n'est la meilleure. Le tout à 32 ans. Pas un détail. Depuis, autant dire que les compliments pleuvent sur l'ex-international français, dont l'histoire avec les Bleus restera probablement l'un des grands regrets de sa carrière. Interrogé par L'Equipe, Sidney Govou a livré son sentiment à ce sujet.

"Le meilleur attaquant"

Ballon d'Or
Ballon d'Or annulé, qui sont les grands perdants ?
20/07/2020 À 13:14

"Il fait partie de la mauvaise génération, lui, Nasri..., explique l'ancien attaquant. On leur a collé une étiquette. S'il avait été champion du monde, on aurait dit qu'il faisait partie des meilleurs joueurs français. Ce qui me dérange le plus, c'est cette forme de délit de faciès, de la part de spectateurs ou de certains journalistes. Car si on le jugeait sur sa valeur de footballeur, c'était le meilleur attaquant. Et pas seulement cette année."

Benzema au Real, plus fort qu'Henry à Arsenal ?

Pour Govou, Benzema a certainement été "touché" de ne pas pouvoir être champion du monde avec les Bleus en 2018. "Bien sûr. Il ne va pas le dire car il y a la fierté du footeux, mais quand tu sais que tu as le niveau, que tu vois tes ex-coéquipiers brandir la Coupe du monde, c'est impossible de ne pas avoir de regrets. Il est français, amoureux du foot et, je suis certain, des Bleus", conclut-il.

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(1458x787:1460x785)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/07/14/2850046.jpg
Liga
Suarez fond en larmes : "Je suis très fier de tout ce que j'ai fait ici"
24/09/2020 À 11:35
Liga
Bale, la fin d’une ère au Real
21/09/2020 À 15:45