Drôle de journée pour Luis Suarez. Dans la matinée de ce mardi, l'attaquant du FC Barcelone s'est retrouvé en pleine tempête en Italie, où une enquête a été ouverte après son examen (de niveau B1) d'italien réussi pour obtenir un passeport en vue d'un possible transfert à la Juventus Turin. Il était en fait bidonné, l'Université de Pérouse étant même dans le collimateur de la justice depuis février dernier. Peu après, on apprenait que l'attaquant, sur le départ du Barça, pourrait finalement être retenu par le club catalan, pas vraiment heureux de le voir partir à l'Atlético Madrid, un concurrent direct pour le titre en Liga.

L'Atlético ne devrait payer que les bonus

Liga
L'élection à la présidence du Barça reportée, la date du 7 mars proposée
HIER À 21:18

Pour Suarez, il était donc probablement temps que cette journée de mardi se termine. Mais juste avant, l'international uruguayen avait une dernière chose à faire : rencontrer Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone. L'objectif ? Trouver un accord pour son éventuel transfert, remis en cause quelques heures plus tôt. Selon Sky Italia et la Onda Cero, nouveau coup de théâtre : un accord a finalement été ratifié entre les parties.

"L'Atlético ne paiera que les bonus", a même précisé la chaîne italienne ce mardi soir concernant le transfert de Suarez. Ce n'est donc probablement plus qu'une question de temps pour le voir quitter le Barça. Oui, c'était vraiment une bien drôle de journée pour le Pistolero...

Liga
Une idylle mal née et un fiasco retentissant : Hazard peut-il s'en sortir ?
HIER À 16:58
Liga
Mbappé + Haaland, tatouage gratuit... Les propositions folles des candidats à la présidence du Barça
HIER À 12:34