Tout ça pour ça

Tout ça pour ça
Par Eurosport

Le 06/02/2006 à 07:40Mis à jour

Lyon et Bordeaux se sont finalement séparés sur un score nul et vierge (0-0) dans le choc au sommet de la 25e journée. Avec neuf points de retard, les Girondins manquent ainsi une opportunité d'aller titiller l'OL qui file plus que jamais vers son 5e titr

LYON - BORDEAUX : 0-0

Première période : Lyon fait le pressing

C'est le danger des chocs au sommet annoncés de longue date. On en attend tellement que l'on est vite déçu, quand le résultat n'est pas à la hauteur. De ce Lyon-Bordeaux, on espérait une rencontre rythmée, réplique d'un bon match aller entre la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat. Avec au bout, peut-être, une Ligue 1 relancée. 90 minutes plus tard, on s'en sort avec un statu quo . Et surtout, pas de but du tout. C'est d'autant plus dommage que Bordeaux, sans complexe, n'hésite pas à jouer haut en début de partie. Evoluant à une touche de balle, les Girondins mettent la pression sur les buts lyonnais durant dix bonnes minutes, sans parvenir à en profiter. Une inefficacité qu'ils vont regretter tout le reste de cette période, où ils seront constamment dominés.

Seconde période : Bordeaux ne lâche pas

Au retour des vestiaires, les Lyonnais sont omniprésents, bien décidés à couper court aux ambitions bordelaises. Sur un centre de Wiltord, Fred s'élève pour reprendre de la tête, mais Ramé est sur la trajectoire (52e). Toujours en mouvement, les Lyonnais persistent et tentent de passer par les côtés. Mais les Girondins n'ont pas la meilleure défense du championnat pour rien, ils écartent systématiquement toute offensive des Rhodaniens. Malgré l'entrée de Benzema, Lyon peine à apporter le danger.

LA DECLA : Gérard Houllier (entraîneur de Lyon)

"C'était un match 6-9-12 points. C'est 9 points. Globalement, nous avons plus tenté que Bordeaux, nous avons tiré au but plus souvent mais il faut reconnaître que c'est une équipe difficile à battre car elle a un style de jeu qui convient à ses joueurs. Elle a un bloc assez bas. Pour l'OL, j'ai beaucoup aimé la sérénité et la tranquillité défensive de notre formation mais nous avons manqué d'explosion en attaque. Nous sommes probablement déçus de ne pas avoir eu un meilleur résultat mais c'est un bon point qui nous permet de conserver neuf points d'avance. Nous sommes un peu déçus par rapport aux efforts fournis par les joueurs. Pour le titre, ce sera l'écart que nous aurons à la fin-février, début-mars. Il y a encore de gros cols à franchir mais nous y travaillons".

0
0