LYON
Classement : 1erBilan : 24 V, 5 D, 9 NButs marqués : 64 (1er)Buts encaissés : 27 (1er)Meilleurs buteurs : Fred (11)Meilleur passeur : Juninho (6)
LA SAISON :
D1 Arkema
Lyon-PSG, finale pour le titre et spectre de la saison blanche
29/05/2021 À 21:56
En repensant à la saison lyonnaise, on a un petit goût amer dans la bouche. Bien sûr, les Lyonnais ont décroché un sixième titre de champion de France de rang. Ils ont écrasé la Ligue 1 comme jamais et accumulé les records : avec 17 points d'avance sur Marseille, les Rhodaniens ont creusé le plus grand écart entre le champion et son dauphin. Ils ont également rejoint Saint-Etienne et Marseille, seuls clubs à avoir remporté douze matches à l'extérieur sur une saison. Enfin, les Gones ont été sacrés le plus vite de l'histoire (cinq journées de la fin). Pourtant, certains fans font la fine bouche. Sans ses ratés de janvier et février, l'OL aurait pu faire tomber d'autres chiffres historiques. Mais surtout, l'échec en huitièmes de finale de C1 face à Rome, la défaite en finale de la Coupe de la Ligue, les déclarations de Sidney Govou sur l'ambiance dans le vestiaire et la starisation de Juninho ont terni la saison des Gones...
LE TOP : Florent Malouda
Cette saison est celle de la consécration pour Florent Malouda. Toujours aussi percutant sur son côté gauche, le Guyanais a passé un cap devant le but où il s'est montré beaucoup plus efficace dans le dernier geste. Avec 10 réalisations (son meilleur total en Ligue 1) au compteur, il est tout simplement le troisième meilleur buteur lyonnais. Décomplexé par sa Coupe du monde en Allemagne avec les Bleus, sa quatrième et certainement dernière saison dans le Rhône restera comme la plus accomplie. Elu joueur de l'année lors de la cérémonie de remise des Trophées de l'UNFP, l'ancien Guingampais va maintenant pourvoir montrer son talent à l'étranger après avoir conquis l'Hexagone.
LE FLOP : Alou Diarra
Arrivé durant l'été pour remplacer Mahamadou Diarra pour 6,25 millions d'euros, Alou Diarra était attendu au tournant. L'ancien Lensois devait passer un cap. S'imposer dans un grand club. Se montrer sur la scène européenne. Il n'en fut rien. A 25 ans, sa saison a même presque tourné au cauchemar. Gérard Houllier lui préférant Jérémy Toulalan, l'international tricolore a très peu joué (15 matches dont 9 seulement en tant que titulaire). Et s'est fait remarquer en allant au clash avec son entraîneur après avoir refusé de jouer avec la réserve de Lyon. Sauf surprise, sa saison lyonnaise devrait être la seule dans le Rhône et il va maintenant tenter de se relancer à l'étranger.
L'AVENIR :
Les saisons se suivent et se ressemblent dans le Rhône. Et les objectifs ne changent pas. Le départ de Gérard Houllier et l'arrivée d'Alain Perrin sur le banc lyonnais ne bouleversent rien. L'OL aura encore deux grandes ambitions pour l'exercice 2007/2008 : remporter un septième titre de champion de France consécutif et bien sûr tenter de franchir un nouveau pallier en Ligue des Champions où Lyon cale toujours. Deux belles missions pour Alain Perrin qui devra aussi réussir à reconstruire avec certainement de nombreux départs (Malouda, Alou Diarra, Tiago, Abidal, Wiltord).
LA DECLA : Jean-Michel Aulas
"C'est formidable, on apprécie d'autant plus quand on repense à la difficulté que cela représente. La période des transferts va commencer et la plus belle des récompenses est de savoir que les joueurs viennent ici pour leur talent, mais aussi pour gagner ce trophée. Il est aussi important de jouer la Champions League chaque année. On va se préparer pour bien la jouer la saison prochaine et également pour le challenge que représente le 7ème titre."
L'EQUIPE TYPE
Glenn CEILLIER
Ligue 1
Lyon se saborde et offre la Ligue des champions à Monaco
23/05/2021 À 21:07
Football
L'OL bat Bordeaux et s'offre une finale contre le PSG
21/05/2021 À 20:59