GRENOBLE - NICE : 0-0
Grenoble est sauvé ! Mission accomplie. Ce match nul 0-0 face à Nice libère des Isérois très appliqués dans cette rencontre. Ils ont beaucoup tenté, essentiellement en première mi-temps, pour faire la différence. A l'image de Laurent Courtois, très actifs et audacieux. Dans l'exercice périlleux des reprises de volée, il aurait par deux fois pu ouvrir la marque. Mais le poteau (15e) ou Ospina (30e) en ont à chaque fois décidé autrement. De belles intentions mal récompensées au moment où Nice a beaucoup reculé et n'a pas su développer son jeu habituel. Les Grenoblois ont offert une première période de qualité, avec du mouvement et des situations de but intéressantes. Mais ils se sont par la suite essoufflés, ne se procurant qu'une seule petite occasion en toute fin de rencontre quand Paillot a repris de la tête un coup franc de Batlles. Le ballon est passé au-dessus de la cage d'Ospina (90e+1).
Il faut dire que l'expulsion logique du Grenoblois Larsen Touré, pour un deuxième carton jaune à la 66ème minute, n'a pas aidé son équipe à se projeter vers l'avant. A l'inverse, les dix rescapés ont formé un bloc compact. Les joueurs ont été très solidaires pour conserver ce point si important dans la course au maintien. Daniel Moreira, par exemple, n'a pas hésité à se transformer en latéral droit par instant pour annihiler les offensives niçoises. Bel esprit d'équipe. C'est certainement la force des hommes de Mécha Bazdarevic cette saison. Cela aura compensé les difficultés offensives de l'équipe (Grenoble a la plus mauvaise attaque de Ligue 1 avec seulement 23 buts inscrits).
Ligue 1
En leader, Lille tient le rythme
01/05/2021 À 20:52
Nice en roue libre
A croire que les Niçois s'estiment déjà en vacances. Cela fait déjà plusieurs journées que les Azuréens n'ont plus rien à jouer dans ce championnat et cela se voit sur le terrain. Deux petites occasions et puis c'est tout. Diakité, bien servi par Rémy, oblige Wimbée à faire un bel arrêt (19e) et Echouafni, de la tête, a repris un coup franc d'Hellebuyck pour marquer un but refusé pour hors jeu (25e). Très peu, trop peu pour espérer une victoire. Même en supériorité numérique pendant près de 30 minutes, les Aiglons ont été incapables de se créer la moindre occasion de but. Wimbée a passé une soirée plutôt tranquille.
Quand on sait que le meilleur Niçois a été sans conteste le gardien Ospina (qui aura effectué quelques arrêts remarquables en première période), cela ne fait que confirmer la pauvreté du jeu azuréen. Pas de vitesse, peu de solutions pour le porteur de balle, des erreurs techniques. Très décevant. Antonetti avait pourtant prévenu ses joueurs avant le match avec un message très clair : "Il faut se lâcher". A croire qu'il n'a pas été entendu. Vivement que la saison se termine.
LA DECLA : Mehmed Bazdarevic (entraîneur de Grenoble)
"On a réussi de bonnes choses, même si on a mal commencé ce match. Mais on s'est bien repris en cours de première mi-temps. En deuxième période, c'est devenu compliqué après l'expulsion de Touré. J'aurais aimé montrer mieux à notre public, lui offrir une victoire ce soir. On a 42 points, je ne sais pas si c'est suffisant pour le maintien, ça peut l'être. Il faut en tout cas rester concentrés et continuer à prendre des points pour terminer le plus haut possible au classement".
Ligue 1
Lille : ambition affichée, risques assumés ?
30/04/2021 À 22:04
Ligue 1
Galtier : "Les joueurs tiennent quelque chose, personne ne doit venir leur enlever"
29/04/2021 À 17:34