FOOTBALL CLUB DE NANTES
Classement : 19e avec 37 points
Meilleur buteur : Bagayoko (7)
Meilleur passeur : Capoue et Da Rocha (3)
Buts marqués : 33 (0.87 /match)
Buts encaissés : 54 (1.42 /match)
Différence de buts : -21
Coupe de France : 32e de finale
Coupe de la Ligue : 16e de finale
. LA SAISON
Ligue 1
Six arrestations, deux blessés légers : des hommes cagoulés gâchent la fête du FC Nantes
31/05/2021 À 09:14
Plus que les chiffres catastrophiques (seulement neuf victoires, troisième plus mauvaise attaque, troisième plus mauvaise défense) d'une saison cauchemardesque, c'est bien son fond de jeu qui a condamné le FC Nantes. L'ancienne place forte du jeu léché à une touche de balle a proposé un spectacle souvent affligeant cette saison. Incapables de se révolter pour sauver un club en péril, les joueurs ont sombré au fil des matchs. Ridicule sur le terrain, le FC Nantes l'aura également été en dehors. Tout le club est à blâmer. Président, dirigeants et supporters. Les Canaris ont logiquement récolté ce qu'ils ont semée : une deuxième descente en trois saisons. Et cette fois-ci, la thèse de l'accident n'est plus vraiment de rigueur.
. LE TOURNANT
Si Nantes n'a jamais vraiment brillé cette saison, les grosses difficultés rencontrées par ses adversaires directs pour le maintien (Caen, Saint-Etienne, Sochaux) ont longtemps entretenu l'illusion d'un possible maintien. Le 3 mai, la défaite à domicile face au Havre (1-2), pourtant déjà condamné, sonnera comme le revers de trop. Une humiliation dont le FCN ne se remettra jamais. Plongés dans la zone rouge au soir de cette 34e journée, les hommes d'Elie Baup ne la quitteront plus jusqu'à la fin de saison.
. LE TOP : Mamadou Bagayoko
Au sein du marasme collectif, Mamadou Bagayoko a signé une saison correcte. Avec sept buts et deux passes décisives en 26 rencontres disputées en championnat, son bilan reste honorable. D'autant que ses réalisations ont souvent permis à Nantes de garder la tête hors de l'eau. C'est grâce à son international malien que le club ligérien a signé des victoires capitales face à Nice (32e journée, 2-0), Monaco (1-2, 20e journée) et Valenciennes (2-0, 6e journée). Sa mise à l'écart en début de saison et sa suspension pour 6 matchs aux mois de janvier et février ont pénalisé un effectif en manque de buteur.
. LE FLOP : Ivan Klasnic
Comme une parabole de la saison nantaise. Le symbole aussi d'un recrutement ambitieux mais désastreux. En juin dernier, Waldemar Kita offrait un "nom" aux supporters: Ivan Klasnic. L'international croate (10 buts en 32 sélections) n'a jamais été à la hauteur de sa réputation. Avec six buts en 28 matchs, l'ancien joueur du Werder Brême ne s'est jamais adapté à son nouveau club. Pataud, à court physiquement et rarement décisif, le protégé de l'homme d'affaires ne va pas laisser de bons souvenirs du côté de la Beaujoire. L'une des recrues vedettes de la Ligue 1 a fait pschiit. A l'image d'un FCN plein de promesses au départ, relégable à l'arrivée.
L'AVENIR
N'en déplaise aux supporters nantais, Waldemar Kita restera président du FC Nantes la saison prochaine sauf en cas d'hypothétique offre de rachat. Son premier chantier : trouver un successeur à Elie Baup sur le banc. En poste depuis la quatrième journée, l'entraîneur à la casquette a été très marqué par la première relégation de sa carrière. Côté joueurs, le chantier est tout aussi gigantesque : Klasnic va s'en aller, Ricardo Faty n'est pas conservé, Gravgaard doit se trouver un nouveau club, Da Rocha n'est pas prolongé. Bagayoko, Vainqueur, Abdoun sont pistés par des clubs de L1. Les Canaris frisent la saignée. Est-ce que le club saura attirer des joueurs de valeur malgré une saison au cours de laquelle l'image du club s'est largement écornée ? L'avenir nantais semble en dépendre.
Barrages Ligue1-Ligue 2
Kombouaré : "Ça aurait été atroce"
30/05/2021 À 20:43
Barrages Ligue1-Ligue 2
Nantes sauve sa place en L1
30/05/2021 À 17:54