AFP

L'OM ne s'arrête pas

L'OM ne s'arrête pas
Par Eurosport

Le 17/04/2010 à 22:11Mis à jour

Grâce à un penalty à la dernière seconde, l'OM s'impose à Boulogne (1-2) et conserve cinq points d'avance en tête du classement. Malgré leur manque de fraîcheur, les joueurs de Didier Deschamps ont su s'accrocher et enchaînent une sixième victoire consécutive en Ligue 1. Plus rien ne les arrête.

BOULOGNE-SUR-MER - MARSEILLE : 1-2
Buts : Blayac (82e) pour Boulogne et Valbuena (43e), Taiwo (90e+4, s.p) pour Marseille

Un titre de champion de France passe par ce genre de succès. Une victoire arrachée au bout du temps additionnel sur la pelouse d'un promu grâce à un penalty un peu sévère. Les Marseillais sont allés chercher et ont bénéficié de la réussite des grandes équipes pour venir à bout de Boulogne-sur-mer (1-2). Après avoir traversé le pays en avion puis en car pour rejoindre le Pas-de-Calais, les joueurs de l'OM n'étaient plus très frais. Ils n'ont pourtant rien lâché et conservent leur place de leader et leur avance de cinq points qui devient de plus en plus confortable.

Craignant la fatigue due à l'enchaînement de cinq matches en deux semaines, Didier Deschamps attendait la dernière rencontre de cette série pour se prononcer sur les chances finales de son équipe. Le coach phocéen peut se montrer optimiste car ses joueurs ont su, une nouvelle fois, répondre présents sur le plan athlétique. Ils commencent par résister parfaitement à des Boulonnais décidés à bien figurer devant leur public pour démontrer qu'ils valent mieux que leur 19e place. Mordants et combatifs dans la longue bataille qui démarre rapidement au milieu de terrain, les Nordistes se montrent entreprenants mais butent sur très solide défense marseillaise et ne parviennent pas à inquiéter Mandanda. L'arrière-garde azuréenne doit rester vigilante car le milieu composé de Cissé, Cheyrou et Lucho se trouve en difficulté et les attaquants manquent de bons ballons.

Le périple marseillais se termine bien

Brandao et Niang cernés par les défenseurs adverses, les rares occasions marseillaises arrivent grâce à Valbuena, suspendu à Sochaux en milieu de semaine (victoire marseillaise 0-1) et forcément plus frais. D'une première frappe croisée, le "lutin" rate la cible de peu (25e) puis trouve ensuite le poteau (27e). Au départ d'un joli mouvement relayé par Lucho puis Niang, il ajuste la mire et trouve la faille juste avant la pause (0-1, 43e). La seconde période ressemble énormément à la première mais avec un rythme nettement moins soutenu. Les Marseillais protègent leur but d'avance face à des Boulonnais en manque de puissance offensive. Les deux équipes misent sur les contres pour tenter de prendre de vitesse des défenses qui demeurent très vigilantes.

Il faut attendre une ouverture de Lucho vers Brandao qui perd son duel face à Bédénik pour faire frémir le stade de la Libération (72e). Laurent Guyot, le coach de l'USBCO, décide alors de jouer sa dernière carte et de lancer Blayac. Le pari se révèle tout de suite payant puisque l'attaquant nordiste égalise sur corner quelques secondes après son entrée en jeu (1-1, 83e). Boulogne s'enflamme, prend des risques pour arracher la victoire et s'expose aux redoutables contres marseillais. La dernière attaque phocéenne scelle le sort de la rencontre avec une tête de Brandao et une main involontaire de Lachor dans sa surface. Déjà buteur à l'aller sur penalty, Taiwo ne se fait pas prier pour transformer la sanction et Marseille peut afficher un grand sourire.

LA DECLA : Benoît Cheyrou (milieu de terrain de Marseille)

"On a notre destin entre nos mains. On trouve les ressources morales pour aller chercher des victoires à l'arraché. Ca fait un peu penser à ce qui se passait les saisons précédentes, pour les autres champions. J'espère que c'est de bon augure. On va tout faire pour ne rien lâcher. C'est très important pour nous de prolonger cette série (sept victoires, ndlr) le plus longtemps possible".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313