Eurosport

OL-Guingamp (2-0) : le 4-4-2 en losange, la nouvelle recette qui fonctionne à Lyon

La nouvelle formule de l'OL
Par Eurosport

Le 03/11/2013 à 08:36Mis à jour Le 03/11/2013 à 11:03

Samedi, face à Guingamp (2-0), l’OL a joué pour la troisième fois d’affilée en 4-4-2. Et si Rémi Garde avait trouvé son schéma tactique ? Décryptage.

Pourquoi l'OL est-il passé en losange?

Depuis sa prise de fonction au début de la saison 2011-2012, Rémi Garde n'avait utilisé qu'à une seule reprise ce schéma, lors d'une défaite à Nice (3-1), en 8e de finale de la Coupe de la Ligue 2012-2013. Interrogé sur cette opportunité en mars dernier, l'entraîneur lyonnais avait même rétorqué froidement à son interlocuteur : "Je n'ai pas l'habitude donner ma composition avant le match, mais je peux d'ores et déjà vous dire que l'on n'utilisera pas cette tactique. Si vous rentrez dans les détails, cela pourrait peut-être condamner Alexandre Lacazette."

Qui sont les gagnants?

Offensivement, cette nouvelle tactique a l'avantage de mettre plus de monde dans la surface de réparation. Alexandre Lacazette, "débarrassé" de la concurrence de Lisandro, en est le premier bénéficiaire : incapable de jouer seul en pointe comme Bafétimbi Gomis, frustré quand il est aligné sur l'aile droite, le Guadeloupéen profite dans ce schéma d'une plus grande liberté d'action : "Cela me plaît, il y a plus de joueurs autour de moi. A deux devant, c'est plus utile pour le groupe." Même sentiment de satisfaction dans la bouche de l'autre avant-centre, Bafétimbi Gomis : "Notre staff technique a su s'adapter à nos états de forme, ce système est bénéfique pour les attaquants, ce n'est pas un hasard si 'Alex' et moi avons trouvé le chemin des filets. Mais peu importe le schéma, le plus important, c'est de s'investir à 400%."

Panoramic

Qui sont les perdants ?

Désormais rarement utilisée au plus haut-niveau, cette tactique a l'inconvénient d'éliminer les joueurs de couloir. Recruté justement pour pallier le déficit de l'OL à ce poste, Gaël Danic est la principale victime du losange lyonnais. Non-retenu dans la liste des dix-joueurs convoqués pour affronter Guingamp, Arnold M'Vuemba, qui excellait dans un 4-4-2 à plat à Lorient, est également l'un des perdants du moment.

AFP

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313