AFP

L'OM voyage toujours aussi bien et se donne de l'air

L'OM voyage toujours aussi bien et se donne de l'air

Le 22/11/2015 à 22:59Mis à jour Le 22/11/2015 à 23:12

LIGUE 1 - Les Olympiens ont dominé les Stéphanois grâce à des buts de Michy Batshuayi (41e) et Georges-Kevin Nkoudou (51e) en clôture de la 14e journée de Ligue 1. Avec ce troisième succès d'affilée à l'extérieur, Marseille se donne de l'air et pointe désormais à 4 points de son adversaire du soir, 7e.

L'OM se porte décidément mieux loin du Vélodrome en Ligue 1. Les Marseillais ont enregistré une troisième victoire consécutive à l'extérieur en championnat en s'imposant à Saint-Etienne (0-2) dimanche, en clôture de la 14e journée. Un grand Steve Mandanda et des buts pleins de réussite de Michy Batshuayi (41e) et Georges-Kevin Nkoudou (51e) ont permis à l'équipe de Michel de se remettre du revers subi à domicile face à Nice (0-1) avant la trêve internationale, et de remonter à la 12e place du classement. A quatre points des Verts, désormais au 7e rang après cette quatrième défaite en six matches en L1.

Si l'ASSE traverse toujours une période délicate, c'est en partie à cause de Steve Mandanda. Le gardien de l'OM, sauvé par son poteau sur un tir de Kevin Monnet-Paquet (30e), a été impérial à Geoffroy-Guichard, sortant brillamment une tentative de Romain Hamouma (9e) et surtout une reprise de la tête de Vincent Pajot (38e). Une parade décisive. Deux minutes plus tard, sur une reprise totalement manquée de Georges-Kevin Nkoudou après un centre Brice Dja Djédjé, Michy Batshuayi s'est trouvé sur la trajectoire du ballon en pleine surface pour l'expédier au fond des filets de Stéphane Ruffier (0-1, 41e).

Des Verts inefficaces

Une ouverture du score heureuse, mais pas totalement imméritée pour les Olympiens qui avaient auparavant trouvé la barre sur une frappe splendide du gauche de Lassana Diarra (16e), effleurée par Ruffier. Marseille, bien aidé par le manque d'efficacité d'une attaque stéphanoise en souffrance en l'absence de Robert Beric, a aussi su exploiter les trop nombreuses pertes de balle des hommes de Christophe Galtier au milieu de terrain. Stéphane Ruffier a sauvé le coup une première fois devant Batshuayi (48e), mais pas la deuxième, sur un tir de l'angle de la surface de Nkoudou dévié par Loïc Perrin (0-2, 51e).

Les Verts, soutenus de bout en bout par leur public, ont poussé en vain pour revenir dans le match. Il a toujours manqué quelque chose aux Stéphanois. Un peu de précision dans la conduite de balle de Kevin-Monnet Paquet pour devancer la sortie de Steve Mandanda (61e), ou quelques centimètres à Romain Hamouma pour trouver le cadre sur coup franc (64e). Il n'a pas non plus manqué grand-chose à l'OM pour signer un succès plus large sur un coup franc de Batshuayi sorti par Ruffier (70e). Les déplacements réussissent décidément bien aux Marseillais. Il leur reste maintenant à trouver la clé pour obtenir les mêmes résultats au Vélodrome.

0
0