AFP

Le PSG débute comme jamais sous QSI : avec une victoire

Le PSG débute comme jamais sous QSI : avec une victoire

Le 07/08/2015 à 22:23Mis à jour Le 07/08/2015 à 22:39

LIGUE 1 - L'expulsion d'Adrien Rabiot en première période n'a pas empêché les Parisiens de s'imposer à Lille (0-1), vendredi en ouverture du championnat. Lucas a signé l'unique but de la rencontre après une belle action avec Matuidi et Cavani, tous deux très en vue.

Le PSG a déjà envoyé un message à la concurrence. Réduit à dix pendant plus d'une heure après l'expulsion d'Adrien Rabiot (28e), le triple champion de France en titre est quand même parvenu à s'imposer à Lille vendredi, en ouverture de la 1re journée de Ligue 1 (0-1). Lucas a donné la victoire à la formation de Laurent Blanc au terme d'un enchaînement collectif à une touche de balle pour permettre à Paris de débuter son championnat avec un succès. Une première sous l'ère QSI.

Le scénario du faux-départ semblait pourtant devoir se répéter. Après une entame de match réussie, à défaut d'être concrétisée au tableau d'affichage par Lucas (2e) ou Edinson Cavani (7e, 14e), le PSG s'est retrouvé en infériorité numérique. Cinq minutes après un premier avertissement pour un tacle engagé sur Florent Balmont (23e), Adrien Rabiot a laissé ses partenaires à dix en écopant d'un deuxième carton jaune pour une faute d'antijeu sur Sébastien Corchia (28e).

Rabiot quitte le terrain après son expulsion lors de Lille-PSG

Rabiot quitte le terrain après son expulsion lors de Lille-PSGPanoramic

Mais Lille n'a jamais été en mesure d'écrire la suite de ce scénario. Malgré leur supériorité numérique, les hommes d'Hervé Renard ne sont pas parvenus à imposer une domination et à se créer des occasions, à part éventuellement sur coups de pied arrêtés (30e, 44e). Pour sa première en Ligue 1, Kevin Trapp n'a eu à s'employer que dans un duel face à Sehrou Guirassy (61e) avant de voir une frappe lointaine de Florent Balmont témoigner de l'impuissance lilloise (80e).

Le caviar de Matuidi

Le PSG n'a pas été trop en difficulté pour maîtriser les débats, surtout après l'entrée de Thiago Motta (46e). Et il a fait parler ses qualités techniques et collectives pour aller chercher sa victoire. Déjà auteur d'une ouverture bien dosée pour Edinson Cavani (7e), Blaise Matuidi, après une remise de l'Uruguayen, a mis Lucas sur orbite. Lancé comme une fusée face à Vincent Enyeama, le Brésilien n'a eu aucune peine pour éliminer le portier nigérian et ouvrir le score (0-1, 57e).

Un éclair a finalement suffi aux Parisiens pour signer une entame victorieuse dans ce championnat. Mais ce succès acquis en infériorité numérique pendant plus d'une heure, à l'extérieur, est surtout un signal fort envoyé à une concurrence qui n'en avait, de toute façon, pas forcément besoin. Même dans la difficulté, le PSG a du répondant. Mais, contrairement aux précédentes éditions, il en a dès le coup d'envoi de la saison. Et ce sera d'autant plus difficile de le suivre.

Cavani Boufal - Lille vs PSG - Ligue 1 2015/2016

Cavani Boufal - Lille vs PSG - Ligue 1 2015/2016AFP

0
0