Panoramic

Ligue 1 - Saint-Etienne : Ruffier, un retour à point nommé

Ruffier, un retour à point nommé
Par AFP

Le 12/02/2017 à 09:03

LIGUE 1 - Stéphane Ruffier, blessé depuis la mi-décembre, fait son retour dans les cages de Saint-Etienne contre Lorient dimanche (17H00) lors la 25e journée : ça tombe bien, car jeudi les Verts iront défier Manchester United en Europa League.

Stéphane Ruffier a le sens du timing. Le gardien de Saint-Etienne est de retour au bon moment pour les Verts avant la réception de Lorient, mais aussi le déplacement à Old Trafford pour défier Manchester United jeudi prochain. Pour résister aux Red Devils et croire à une possible qualification, la présence de Ruffier, qui devrait être un acteur majeur du "Théâtre des rêves", sera un atout non négligeable dans ce 16e de finale aller.

Homme fort de la défense des Verts avec Loïc Perrin, Ruffier (30 ans) s'était fait une déchirure à l'adducteur droit au cours du 8e de finale de Coupe de la Ligue perdu au stade Geoffroy-Guichard contre Nancy (0-1), le 14 décembre. Et le délai de huit semaines d'indisponibilité a été respecté. Il a même été un temps question qu'il puisse revenir pour disputer le derby contre Lyon, le 5 février (2-0). "Nous avons monté des séances d'entraînement pour Stéphane Ruffier. Pour l'heure, il semble apte", a juste confié l'entraîneur Christophe Galtier en conférence de presse, vendredi.

A ce poste de gardien, l'ASSE a toutefois montré du répondant. Jessy Moulin (31 ans), son habituel remplaçant, qui l'avait déjà suppléé lors des trois premières journées de la phase de poules d'Europa League pour lesquelles son titulaire était suspendu, a parfaitement tenu son rôle ainsi que le N.3, Anthony Maisonnial, qui a joué aussi l'espace de deux rencontres."Ruffier est très bon mais il faut rendre hommage à Moulin qui a livré un grand match dans le derby", s'est même enthousiasmé en début de semaine le légendaire Ivan Curkovic (72 ans), gardien des Verts dans les années 1970, celles de la fameuse Epopée.

Spécialiste du penalty

Mais avec Stéphane Ruffier dans les buts, l'équipe peut compter sur "Monsieur Plus". Comme le Serbe à l'époque, il est vraiment déterminant dans les performances de l'AS Saint-Etienne et comme lui, il manque très peu de matches. En janvier, l'Observatoire du football du Centre international d'étude du sport (CIES) a même classé Ruffier comme le gardien le plus performant, avec l'Allemand Manuel Neuer, parmi les cinq grands championnats d'Europe. "C'est le meilleur gardien de notre Ligue 1", avance souvent Christophe Galtier.

Ruffier (Saint-Etienne)

Ruffier (Saint-Etienne)Panoramic

Selon ce groupe de recherche indépendant spécialisé dans l'analyse statistique du football, il réalise une moyenne de 3,7 arrêts par match contre 2,2 entre 2012 et 2014. Cette statistique tend à démontrer que la défense des Verts est ainsi moins hermétique qu'il y a quelques années et que Ruffier compense cette baisse de régime, traduite aussi par d'autres chiffres. Il reçoit 4,5 tirs cadrés par rencontres, pour un pourcentage global d'arrêts de 82%, contre trois lors de la saison 2012-2013 au terme de laquelle l'ASSE avait gagné la Coupe de la Ligue.

Au cours de cette compétition, il avait notamment été déterminant sur trois séances de tirs au but (Lorient, PSG, Lille). Des penalties, il en repousse deux sur trois en Ligue 1. Vingt fois la saison dernière, il a réussi à préserver sa cage inviolée, toutes compétitions confondues dont seize en Ligue 1. Cet automne, il a bouclé dix rencontres sans encaisser de but toutes compétitions confondues (sept en L1). Cette saison encore, face à Nantes (0-0), Monaco (1-1), Angers (2-1), Marseille (0-0) ou Guingamp (1-0), ses multiples parades ont compensé la faiblesse offensive des Verts et rapporté de précieux points à son équipe.

0
0