Le conflit entre Stéphane Ruffier et Claude Puel perdure. Mis à pied à titre conservatoire pendant deux semaines en juillet et sanctionné de six jours de retenue sur son salaire, le portier de 33 ans est toujours écarté du groupe stéphanois. Selon Puel, dans un sujet de nos confrères d’Infosport + diffusé le 5 août, Ruffier refuse d’endosser le statut de gardien n°2, derrière Jessy Moulin. Ce qu’il a contesté ce samedi.

Football
Puel écarte M'Vila, Ruffier, Boudebouz et Khazri pour le stage des Verts à Dinard
11/08/2020 À 18:38

"Il n'a donc jamais pu refuser..."

L’avocate de Ruffier a ainsi envoyé un document à L’Equipe, réfutant la version des faits de l’entraîneur de l’ASSE. "Stéphane Ruffier a pris connaissance avec stupeur, par voie de presse, des déclarations de son entraîneur, Claude Puel, selon lesquelles il lui aurait fait part de son refus d’être la doublure de Jessy Moulin lors d’une conversation téléphonique du 17 juin dernier", détaille le communiqué, avançant "qu’il n’a jamais été proposé (à Ruffier) d’être le gardien numéro 2 cette saison" et "qu’il n’a donc jamais pu refuser d’être la doublure de Jessy Moulin."

Ruffier ne figure pas parmi les 24 joueurs des Verts actuellement en stage à Dinard, tout comme, notamment, Yann M’Vila, Ryad Boudebouz et Wahbi Khazri. Mais il ne désespère pas de jouer cette saison, toujours selon ce même communiqué, mentionnant "son attachement aux valeurs du club, son total investissement à son poste de gardien cette saison" et "son envie d'être sur la feuille de match et de se montrer décisif."

Claude Puel lors de la demi-finale de Coupe de France entre Saint-Etienne et Rennes

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Réintégré au groupe, Stéphane Ruffier va reprendre l'entrainement
28/07/2020 À 16:19
Ligue 1
Puel à la tête des Verts, c’est pour vendredi
03/10/2019 À 21:19