Getty Images

Avant Lyon-Guingamp : Lucas Tousart, le "Casemiro" de l'OL

Tousart, le "Casemiro" de l'OL

Le 09/09/2017 à 22:19Mis à jour Le 09/09/2017 à 22:20

LIGUE 1 - Devenu incontournable à l'Olympique Lyonnais à seulement vingt ans, Lucas Toursart est prêt à assumer cette nouvelle responsabilité. Pour Eurosport.fr, le milieu de terrain revient sur ses défis de la saison et entend bien confirmer.

"Il est jeune mais il est excellent. C'est un chien de garde. Cette semaine, Marcelo a dit que les matchs du Real étaient complètement différents quand Casemiro est sur le terrain, je dirais la même chose. Quand Lucas est là, on sait qu'on peut attaquer un peu plus car il est là, il surveille. C'est un vrai leader". Arrivé à Lyon cet été, l'ancien Guingampais Fernando Marçal a rapidement saisi l'importance de Lucas Tousart au cœur du 4-2-3-1 de l'OL. Une présence telle que Bruno Genesio n'a pas hésité à lui confier le brassard lors d'un match de préparation et en a fait l'un des vice-capitaines : "Le coach a demandé à un petit groupe se réunir pour soulever d'éventuels problèmes", détaille l'intéressé.

De là à être l'un des cadres d'un club comme l'Olympique Lyonnais à seulement 20 ans? "C'est vrai que c'est particulier mais j'ai porté le brassard dans à peu près toutes les équipes où j'ai jouées, à Valenciennes comme en équipe de France. Je suis encore jeune pour prendre la parole dans le vestiaire mais je suis un capitaine de terrain, par mes actes."

" Je pense avoir les épaules"


L'Olympique Lyonnais n'en doute tellement pas que c'est face à son éclosion que les dirigeants du club ont poussé vers la sortie l'ancien capitaine Maxime Gonalons. "C'est un sujet un peu délicat", répond d'abord son successeur au milieu de terrain. Mais sans éluder le sujet : "La saison passée, on était un peu en concurrence. Il s'est passé ce qui s'est passé cet été, il est parti. Avant son départ, je n'ai pas voulu m'en mêler. Malgré ce qui peut se dire, on s'entendait très bien, il me donnait d'ailleurs plein de conseils. Je l'ai remercié de m'avoir appris beaucoup de choses".

Désormais "débarrassé" de cette épineuse concurrence, le numéro 29 de l'OL a la voie libre : "J'ai beaucoup plus de responsabilités et j'ai la route tracée pour faire de belles choses avec Lyon." Et confirmer une épatante saison 2016-2017 sur le plan individuel : "Confirmer, c'est compliqué. Car les gens nous attendent. J'entends parfois : 'Ah, moi, j'aime bien le petit Tousart'. Je dois mettre la barre d'exigence haute et enchaîner les performances pour réussir une grosse saison. Je pense avoir les épaules et la carrure pour ça. La saison passée, j'estime d'ailleurs que j'aurais été prêt si j'avais joué plus tôt''.

Devenu titulaire indiscutable, Lucas Tousart a un rôle essentiel pour Bruno Genesio : "Je lui demande d'être beaucoup plus dans un rôle sécuritaire au milieu, en position de sentinelle". Histoire de laisser le champ libre aux courses offensives de Fernando Marçal et de ses autres partenaires…

Benjamin André (Rennes) au duel avec Lucas Tousart (Lyon)

Benjamin André (Rennes) au duel avec Lucas Tousart (Lyon)Getty Images

0
0