Getty Images

Mercato - Coup de tonnerre : Lyon serait sur le point de s’offrir Martin Terrier

Coup de tonnerre : Lyon serait sur le point de s’offrir Terrier

Le 13/01/2018 à 21:12Mis à jour Le 14/01/2018 à 09:42

LIGUE 1 – Selon les informations de la Voix du Nord, l’Olympique Lyonnais est proche de frapper un grand coup en s’offrant Martin Terrier, le jeune espoir qui brille du côté de Strasbourg. Le LOSC et l’OL seraient proches d’un accord tandis que le joueur, si la transaction venait à être concrétisée, terminerait la saison du côté de l’Alsace avant de rejoindre le Rhône l’été prochain.

Et la surprise du soir est venue de Lille. Non pas sur le terrain mais bel et bien en coulisses. En difficulté financière, le LOSC cherche depuis quelques semaines à se débarrasser de joueurs à forte valeur financière. Même s’ils ne sont pas dans leur effectif cette saison. C’est le cas de Martin Terrier. Le jeune attaquant français de 20 ans, prêté à Strasbourg où il réalise une saison prometteuse (3 buts et 2 passes décisives), fait notamment partie des joueurs à grosse valeur marchande. Et ça, Lyon l’a bien compris.

Une version démentie par Jean-Michel Aulas auprès de L'Equipe quelques minutes plus tard.

Il n'empêche, rien ne dit que les déclarations du boss lyonnais ne soient pas un écran de fumée pour continuer d'avancer masqué. Alors que l’idée de voir Terrier revenir au LOSC cet hiver a fait son chemin, c’est finalement un transfert surprise qui donc pourrait aboutir. Surprise mais plutôt logique.

Fidèle à sa politique d’attirer de jeunes Français prometteurs, Lyon s’offrirait du même coup un joueur capable de jouer à différents postes de l’attaque et qui ne cesse de progresser depuis quelques mois. Bénéfique quand on voit que, sans Mariano, Lyon dépend des jeunes Maolida ou Gouiri devant. Et puis, profiter des difficultés financières d’un club adverse pour attirer une pépite française, cela ressemble à un coup de génie. A concrétiser désormais.

Martin Terrier (Strasbourg) qui se joue de Jérémy Toulalan et Vukašin Jovanovic (Bordeaux)

Martin Terrier (Strasbourg) qui se joue de Jérémy Toulalan et Vukašin Jovanovic (Bordeaux)Getty Images

0
0