Getty Images

Ligue 1 - L'OM arrache le nul à Guingamp grâce à Thauvin dans un match fou (3-3)

Au bord du gouffre, Marseille s'en sort vivant mais pas indemne

Le 11/05/2018 à 22:36Mis à jour Le 12/05/2018 à 00:15

LIGUE 1 - L'OM peut encore remercier Florian Thauvin. Grâce au doublé de son attaquant, dont un but dans les dix dernières minutes, l'équipe de Rudi Garcia, réduite à dix après l'expulsion de Steve Mandanda, s'est sortie du traquenard tendu par Guingamp (3-3). Après avoir mené 2-0, les Phocéens se sont endormis laissant les Bretons passer devant. L'OM reste 4e, à égalité de points avec Monaco.

Soirée de folie au Roudourou ! Alors que Marseille a très vite mené 0-2, les joueurs de Rudi Garcia ont finalement concédé le nul (3-3) lors de son déplacement à Guingamp comptant pour la 37e journée de Ligue 1. L'OM a fini à neuf après l'expulsion de Mandanda et la blessure de Bouna Sarr en fin de rencontre. Même s'ils ont évité le pire, les Olympiens réalisent une mauvaise opération dans la course à la Ligue des champions puisqu'ils restent 4e à un point de Lyon et derrière Monaco à la différence de buts.

Qu'il est difficile d'estimer la performance marseillaise… Doit-on retenir le cœur énorme de cette équipe, revenu dans le match à neuf contre onze, ou celle encore une fois incapable de tenir un score, quinze jours après le nul à Angers (1-1) ? La première demi-heure de jeu ne laissait en tout cas pas imaginer un tel scénario. Dominateur, plus prompt dans les duels, l'OM a sanctionné la passivité guingampaise sur ses deux premiers tirs cadrés, grâce à des têtes de Germain (2e, 0-1) et Thauvin (14e, 0-2). Ce dernier, promu capitaine en l'absence de Payet - touché musculairement -, a longtemps paru émoussé.

A neuf mais près de l'exploit

Mais c'est encore lui qui a sauvé les meubles (81e, 3-3) à la fin d'une rencontre qui aura complètement échappé à l'OM en un instant. Une inattention juste avant la pause, avec un but de Grenier qui reprenait la frappe de Briand sur la barre (43e, 1-2) au terme d'un contre. Et tout a changé. Loin de la formation joueuse et enthousiasme de la première demi-heure, Marseille a perdu le fil physiquement et mentalement lorsque l'En Avant a remis de l'intensité après la pause.

Et c'est sur deux penalties, suite à une main d'Ocampos et une faute indiscutable de Mandanda, expulsé sur le coup, que Grenier (52e, 2-2) et Briand (70e, 3-2) ont tourné la soirée marseillaise en possible désastre. Une situation qui aurait pu être évité si Sanson (59e) n'avait pas buté sur Johnsson. Si l'En Avant (83e, 92e, 95e) comme l'OM (85e, 91e) auraient pu espérer mieux, ce sont bien les Marseillais les grands perdants. Les voilà dans le dur dans la course à la Ligue des champions et ce n'est pas la nouvelle blessure de Sarr (72e), blessé à l'épaule, qui les consolera. A cinq jours de sa finale d'Europa League face à l'Atletico, Marseille s'en serait bien passé.

Jimmy Briand face à l'OM

Jimmy Briand face à l'OMGetty Images

0
0