Eurosport

Lyon - Angers - Maolida - Gouiri : à eux de faire oublier Mariano

Maolida - Gouiri : à eux de faire oublier Mariano

Le 13/01/2018 à 23:33Mis à jour Le 14/01/2018 à 14:39

LIGUE 1 – En l'absence de Mariano Diaz, indiscutable buteur de l'OL depuis le début de saison, deux jeunes made in Lyon se disputeront l'axe face à Angers ce dimanche : Amine Gouri et Myziane Maolida. Deux énormes espoirs mais deux profils bien différents.

Dix-neuf journées, dix-neuf titularisations. Depuis le début de saison, Mariano Diaz n'a même pas laissé des miettes. Titulaire à chaque journée, il s'est rapidement imposé comme la seule et unique alternative en pointe à l'Olympique Lyonnais. Ses 13 buts ont écarté la concurrence et toute idée de rotation. Lyon a trop besoin de lui. Mais Mariano s'est blessé lors du stage de reprise en Espagne et ratera son premier match de championnat dimanche à Angers. Son club est face à une situation inédite en championnat et les Gones vont, comme souvent, piocher dans son centre de formation.

Voilà qui tombe plutôt bien puisque deux (très jeunes) hommes sont susceptibles de le remplacer : Myziane Maolida (18 ans) et Amine Gouiri (17 ans). Jusqu'ici, les deux hommes se sont partagés les quelques minutes laissées par Mariano. Maolida a débuté face à Everton en Ligue Europa (1-2) et en Coupe de la Ligue à Montpellier alors qu'Amine Gouiri a démarré en Coupe de France à Nancy (2-3) la semaine dernière.

" Ils ont le potentiel"

Ces deux immenses espoirs se disputent la pointe ce dimanche. Bruno Genesio a laissé peu de place au doute en conférence de presse. "Ils connaissent la stratégie du club. Il n’y a pas d’attaquant qui arrivera au mercato. Ils savent qu’on compte sur eux. Pour eux, c’est une force, et psychologiquement une manière d’aborder le match de manière plus tranquille", a expliqué le coach de l'OL. "A Nancy, j’ai bien aimé le match d’Amine, bien aimé l’entrée de Myziane. (…) Ce sont des matches qui font énormément grandir. (...) Ca montre qu’ils ont le potentiel et les qualités pour évoluer à ce niveau-là." Qui a le plus de chances de débuter ? Les deux attaquants ont des profils différents.

  • Gouiri (17 ans, 134 minutes jouées en L1) plus proche de Mariano

Gouiri est sans doute plus proche du profil de Mariano que Maolida. C'est un vrai neuf, un attaquant de surface, un buteur pur et dur. Lors de la dernière édition de l'Euro U17 en mai, il est devenu meilleur buteur de l'histoire de la compétition avec neuf réalisations en cinq matches. Puissant et adroit, il a suscité l'intérêt de nombreux recruteurs notamment anglais car son profil est très rare dans les catégories jeunes. Plus fin techniquement que Mariano, très intéressant dans le jeu combiné, il lui reste encore à muscler son travail défensif.

Amine Gouiri (Lyon) buteur en amical face à l'Ajax Amsterdam

Amine Gouiri (Lyon) buteur en amical face à l'Ajax AmsterdamGetty Images

  • Maolida (18 ans, 328 minutes jouées en L1) plus proche de Martial

Myziane Maolida est un attaquant complet capable de jouer sur un côté et dans l'axe. Techniquement plus complet que Gouiri, il dribble et élimine avec une facilité déconcertante. Son profil le rapproche davantage d'un destructeur de reins comme Anthony Martial.

Nabil Fekir avec Myziane Maolida en match de préparation contre le Celtic Glasgow

Nabil Fekir avec Myziane Maolida en match de préparation contre le Celtic GlasgowGetty Images

Plein de promesses, les deux hommes ont la confiance de leur coach : "Ils ont le potentiel, je leur dis souvent : ils ont la chance d’avoir le talent pour arriver au plus haut niveau", a encore confié Genesio. "A eux de mettre les moyens en conséquence pour y parvenir." Pour espérer titiller Mariano, il leur faudra montrer plus d'intensité dans leurs courses, un gros volume de jeu et un repli défensif très rigoureux. Ce dimanche leur offre une opportunité en or.

0
0