Getty Images

Neymar et Cavani, une embrouille dans le vestiaire et une affaire de gros sous ?

Neymar et Cavani, une embrouille dans le vestiaire et une affaire de gros sous ?

Le 19/09/2017 à 09:34Mis à jour Le 19/09/2017 à 10:40

LIGUE 1 - La petite dispute entre Cavani et Neymar dimanche soir face à l'OL continue d'alimenter la chronique. Selon L'Equipe, le ton est monté entre les deux hommes après le match, obligeant plusieurs partenaires à intervenir dans le vestiaire.

Quand deux joueurs de district se chamaillent pour un penalty le dimanche après-midi, cela fait rire les copains et tout se règle généralement autour d'un verre après le match. Quand la scène se passe un dimanche soir en prime time avec deux icones mondiales, la tempête médiatique n'est jamais bien loin.

Depuis la victoire parisienne face à l'OL (2-0), Neymar et Edinson Cavani sont ainsi sous le feu des projecteurs, braqués sur leur dispute après le penalty obtenu par Kylian Mbappé à la 79e minute, quelques minutes après que Neymar a pris des mains un coup franc que se disputaient Cavani et Dani Alves. "Je voulais tirer le coup franc moi-même. J'ai pris le ballon pour m'en charger parce que j'ai déjà marqué quelques coups francs", a tenté d'expliquer le latéral droit brésilien après le match au micro de SporTV, réfutant l'idée selon laquelle il aurait confisqué le ballon au Matador pour le donner à son compatriote, comme les images le suggéraient pourtant.

Cavani et Neymar (PSG)

Cavani et Neymar (PSG)Getty Images

Le ton serait monté dans le vestiaire

Derrière les ego, une histoire de gros sous ?

En privé, son entourage laisse quand même filtrer un certain malaise. "Quelle est la priorité du club ? Que Neymar gagne le Ballon d'Or ou que le PSG remporte la Ligue des champions ?", s'interroge ainsi un proche de Cavani dans l'édition du jour du Parisien. Outre les ambitions individuelles du Brésilien, L'Equipe décrit de son côté un Matador mécontent du comportement de Daniel Alves et Neymar et inquiet de leur place, déjà très importante, prise dans le vestiaire parisien, quelques semaines seulement après leur arrivée.

Le fait qu'Edinson Cavani pourrait toucher une prime d'un million d'euros s'il termine meilleur buteur de Ligue 1 peut aussi expliquer en partie son envie de ne pas partager les penalties. Même s'il est difficile de croire que l'aspect financier est la source principale de ce différend entre deux joueurs déjà très fortunés. Un différend qui n'empêche en tout cas pas le PSG d'enchaîner les victoires depuis le début de saison, mais qui reste quand même à régler au plus vite entre les protagonistes et le staff parisien.

Vidéo - Neymar : ''C'est facile de jouer avec des joueurs intelligents comme Mbappé ou Cavani''

00:36
0
0