"Maintenant, mettons-nous à table..." Au lendemain de la victoire marseillaise face à Salzbourg (2-0), Jacques-Henri Eyraud a décidé de sortir du silence, trois jours après les décisions rendues par la LFP suite aux incidents ayant entachés la fin de rencontre entre l'OM et l'OL, le 18 mars dernier.

Dans des entretiens à paraître samedi dans L'Equipe et La Provence, le président marseillais dénonce des sanctions "injustes", surtout celle de son défenseur Adil Rami (3 matches de suspension), qu'il estime "disproportionnée".

Ligue 1
Eyraud annonce qu'il a "compris", Aulas lui répond : nouveau round entre l'OM et l'OL
25/04/2018 À 10:09
Provocation et Jean-Michel Aulas, c’est un pléonasme

"Quand on voit que sa sanction est la même que celle infligée à un joueur (Anthony Lopes) qui a frappé l’un de nos collaborateurs, on peut se poser beaucoup de questions", s'offusque le président olympien dans La Provence, pointant du doigt aussi le fait que la commission se soit réunie plus de cinq semaines après les faits.

Mais au-delà des sanctions en elles-mêmes ou de la compétence des instances françaises, JHE promet surtout qu'il va désormais rendre "coup pour coup" à Jean-Michel Aulas, surnommé pour l'occasion "Don Giovanni Michele". "Provocation et Jean-Michel Aulas, c’est un pléonasme", lance par exemple le président marseillais dans La Provence, dénonçant aussi dans L'Equipe"l'impunité absolue" dont bénéficie le président lyonnais "dans son comportement et son attitude".

Aulas répond à Eyraud : "Il est en train de disjoncter"

"Je note que tous mes prédécesseurs ont eu un problème avec Jean-Michel Aulas. Cela veut peut-être dire que le problème, c’est Jean-Michel Aulas", a aussi lancé Eyraud dans les colonnes de La Provence.

Des commentaires auxquels le principal concerné n'a pas tardé à répondre. Tard vendredi soir, Jean-Michel Aulas a réagi sur le site de L'Equipe et s'est dit "choqué par ces attaques personnelles". "Je suis vraiment surpris qu'un administrateur de la Ligue puisse avoir cette attitude. Il est en train de disjoncter", a estimé le président lyonnais. Vivement les retrouvailles entre les deux hommes... le 16 mai prochain au Groupama Stadium ?

Ligue 1
Aulas perd son combat : le Conseil d’Etat fixe le classement final, l’OL 7e
09/06/2020 À 14:46
Ligue 1
"Ce n'est pas de la fiction" : Aulas répond à la pique de Maracineanu
30/05/2020 À 08:56