Eurosport

"On a été irréprochable cette saison"

"On a été irréprochable cette saison"

Le 16/04/2018 à 00:35Mis à jour Le 16/04/2018 à 00:41

LIGUE 1 – Des joueurs au président en passant par l’entraîneur Unai Emery, les Parisiens étaient tous ravis de décrocher le titre de champion de France dès la 33e journée. Ce septième sacre national récompense la grande régularité et la supériorité très nette du PSG sur la concurrence cette saison.

Si Meunier avait déjà remporté un titre de champion de Belgique, son entraîneur Unai Emery célèbre lui son tout premier titre national en championnat. "Avec cette rivalité, l'équipe a su maintenir son niveau de jeu et d'exigence, s’est réjoui le technicien qui avait décroché trois Ligues Europa de suite avec Séville en 2014, 2015 et 2016. C'était important de gagner le titre chez nous. On a su montrer notre différence avec Monaco".

"Pour l'analyse de la saison, il faudra attendre un peu : il nous reste encore un titre à disputer (la Coupe de France), a poursuivi le coach parisien qui se projette déjà vers la suite de la saison mais aussi le futur du club. Mais on doit continuer à construire. Il existe un outil solide pour l'avenir, pour rester le n°1 en France et le devenir ailleurs avec de la patience et du travail. Je crois au projet de ce club. Avec ou sans moi."

" C’est magnifique"

Marquinhos, lui, compte désormais quatre titres de champion de France depuis 2014. Le défenseur central brésilien a tenu à rendre hommage à son entraîneur. "Le coach nous a fait beaucoup travailler, il nous a poussés à aller de l'avant, a souligné Marquinhos. C'est lui qui a imprimé sa philosophie de jeu. Etre champion, c'est très important. On a été forts toute la saison. C'est important pour l'histoire, la mienne et celle du club".

"On a fait beaucoup de choses positives, on est champions pour la septième fois (de l'histoire du club) pour la cinquième fois pour moi, s’est également réjoui le président parisien Nasser Al-Khelaifi. C'est magnifique". Comme son entraîneur, le dirigeant espère voir ses protégés réaliser un nouveau fabuleux triplé sur la scène nationale comme ce fut le cas en 2016. "La saison n'est pas encore finie, a relevé Al-Khelaifi qui n’a pas voulu confirmer le départ attendu d’Unai Emery ni donner d’indices concernant le nom de son successeur. Il y a d'autres titres à aller chercher, la Coupe de France. Et pour l'avenir, la Ligue des champions reste un autre grand objectif, même si ce n'est pas facile. On va travailler dur pour la gagner".

0
0