Getty Images

Pini Zahavi : "Neymar avait besoin d'indépendance et le PSG a de grands projets"

Zahavi : "Neymar avait besoin d'indépendance et le PSG a de grands projets"

Le 12/04/2018 à 18:43Mis à jour Le 12/04/2018 à 19:50

TRANSFERTS - Rarissime dans les médias, le célèbre agent et intermédiaire israélien Pini Zahavi, qui a notamment participé au transfert record de Neymar au PSG l'été dernier, s'est exprimé dans la presse polonaise pour évoquer le Brésilien ainsi que l'avenir de son nouveau protégé, un certain Robert Lewandowski.

C'est peut-être l'un des agents les plus influents de la planète football et pourtant, avant l'été dernier, personne ou presque n'en avait entendu parler en France, à part quelques spécialistes bien avertis. Mais depuis que son nom a été associé au transfert record de Neymar au PSG, pour lequel il aurait joué les intermédiaires, tout le monde connaît maintenant Pini Zahavi.

" Avant l'arrivée de Neymar, personne ne voulait regarder la Ligue 1"

"Neymar a fait ce qu'il a fait pour une seule raison, a confié Zahavi. Il y a trois superstars dans le monde du foot : Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar. Elles ne peuvent pas jouer dans le même club. Au Barça, il était toujours le numéro deux derrière Leo. Pour les coup francs, les penalties et tout le reste. Il est arrivé en Espagne en tant que jeune footballeur, puis il a progressé, grandi. Il a maintenant 26 ans et huit ou neuf saisons de top niveau dans les jambes. Il avait besoin d'indépendance et le PSG a de grands projets."

Flatteur avec Paris, Zahavi l'a toutefois été un peu moins avec notre chère Ligue 1 : "Avant l'arrivée de Neymar, personne ne voulait regarder la Ligue 1, à part les Français eux-mêmes. Ney a changé ça", a-t-il glissé.

Lewandowski voudrait bien quitter le Bayern

Mais si le quotidien polonais s'est entretenu avec Zahavi, c'était évidemment surtout pour parler de Robert Lewandowski, dont il est l'agent depuis peu et dont l'avenir passionne tous les observateurs. "Je l'admire depuis qu'il joue au Borussia Dortmund, a concédé son nouvel agent. C'est le meilleur attaquant du monde. Il n'y a pas meilleur à son poste. Marquer des buts n'est pas seulement qu'une question d'apprentissage et de travail, c'est aussi de l'instinct. Et Robert l'a. Je le regarde avec beaucoup d'admiration."

Un dossier qui s'annonce toutefois compliqué puisque les dirigeants du Bayern Munich répètent dès qu'ils en ont l'occasion qu'ils ne sont pas vendeurs. Pini Zahavi réussira-t-il à les faire changer d'avis ? Ce sera l'une des grandes questions du mercato d'été.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0