Getty Images

Encore renversant, Rennes enfonce Caen

Encore renversant, Rennes enfonce Caen

Le 10/03/2019 à 18:57Mis à jour Le 10/03/2019 à 19:14

LIGUE 1 – A 11 contre 10 après le deuxième jaune reçu par Yoël Armougom, le Stade Rennais s'est imposé contre Caen (3-1). Mené après un but de Casimir Ninga à la 20e, les Bretons ont inversé la tendance. Avec d'excellents Ismaïla Sarr et Benjamin Bourigeaud, les Bretons préparent idéalement leur match retour de Ligue Europa contre Arsenal.

C’était une semaine parfaite pour Rennes. Trois jours après avoir dominé Arsenal en huitième de finale aller de la Ligue Europa (3-1), les Bretons ont pris le meilleur sur Caen ce dimanche (3-1). Menés suite à un but de Casimir Ninga (20e), les Rennais ont renversé la vapeur grâce à Benjamin Bourigeaud (39e), Adrien Hunou (58e) et Mbaye Niang (62e). Réduits à dix après l’expulsion de Yoël Armougom (36e), les Normands pointent à l’avant-dernière place du classement, tandis que le SRFC (8e) se relance dans la course aux accessits européens.

Entre ses deux grandes échéances européennes face à Arsenal, Rennes devait expédier les affaires courantes sur la scène nationale. Et la mission a été accomplie avec succès. Les Rouge et Noir ont cependant été cueillis à froid en début de match, Casimir Ninga ayant logé le ballon dans le petit filet de Tomas Koubek (0-1, 20e). Ce but a toutefois eu le mérite de réveiller les locaux. Ismaïla Sarr s’est mis en évidence et Yoël Armougom, averti à deux reprises suite à des fautes sur l’ailier sénégalais, a rejoint prématurément les vestiaires (36e).

Sarr a régalé, Hunou et Niang en ont profité

Comme contre les Gunners, les Rennais n’ont pas mis longtemps à profiter de leur supériorité numérique. Quelques minutes avant la pause, Benjamin Bourigeaud a égalisé d’un maître coup-franc (1-1, 39e). Les hommes de Julien Stéphan ont accentué leur pression lors du second acte et Sarr, décidément intenable, a fait pencher la balance en faveur de sa formation. Idéalement servis par l’ancien Messin, Adrien Hunou (2-1, 58e) et Mbaye Niang (3-1, 62e) ont ajusté Brice Samba de près et ont scellé la victoire du SRFC.

Forts de cet avantage, Hatem Ben Arfa et ses coéquipiers ont sereinement maîtrisé la fin de la rencontre. Les Bretilliens remontent provisoirement à la huitième place - à quatre points de Marseille (4e) - et entretiennent leur dynamique positive avant de se rendre à l’Emirates Stadium. Malherbe, pour sa part, enregistre un dixième match d’affilée sans victoire en Ligue 1 et chute au 19e rang.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0