Getty Images

Et maintenant, Aulas s'interroge sur l'envie de Genesio de continuer

Et maintenant, Aulas s'interroge sur l'envie de Genesio de continuer
Par Eurosport

Le 04/04/2019 à 08:57Mis à jour Le 04/04/2019 à 09:15

LIGUE 1 - Lors d'un long entretien dans L'Equipe, le président de l'OL a admis ne pas savoir si son entraîneur, Bruno Genesio, continuera son mandat au sein de l'Olympique Lyonnais la saison prochaine.

Après la non-reconduction, place aux interrogations. Mardi soir, lors d'une conférence de presse surréaliste, le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas avait choisi de ne pas reconduire son entraîneur et de reporter sa décision à la fin de la saison. Au-delà de révéler les objectifs pour une reconduction automatique, le président lyonnais avait précisé : "La prolongation de Bruno Genesio n'est pas totalement écartée. Elle tiendra compte encore plus des résultats. Ceci étant, Bruno peut avoir aussi envie s'il a d'autres propositions, de ne pas les écouter. Histoire fondamentalement différente de ce qui avait été prévu."

Ce jeudi, dans les colonnes de L'Equipe, le président lyonnais admet que son entraîneur pourrait même très bien quitter le club de lui-même cet été : "Tout est possible, mais il n'y a rien d'automatique. Il a des contacts, il connaît la pression des supporters plus celle de certains médias", a-t-il avancé.

Vidéo - Aulas : "Il n'y aura pas de reconduction et on prendra une décision en fin de saison"

02:23
" Peut-être que l'institution va perdre"

Pour le président Aulas "tout est possible". "Je ne sais pas si Bruno en aura l'envie, admet-il sans concession. Lui le dira. Je pense qu'à son réveil ce matin (mercredi), il devait avoir mal à la tête. Je lui ai parlé très longtemps après le match, deux fois ce mercredi...", a-t-il poursuivi.

Car le président lyonnais est bien conscient de la nouvelle donne : en ne prenant aucune décision, l'OL se met en porte-à-faux en cas de départ de son entraîneur. "C'est un risque, c'est pour ça que le deal est cassé, dans la mesure où l'OL n'a plus d'engagement avec Bruno. Et peut-être que l'institution va perdre", concède-t-il volontiers. C'est donc dans le flou institutionnel que l'Olympique Lyonnais aborde le sprint final en Ligue 1. Une situation nouvelle à laquelle le club n'était plus habitué.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0