Getty Images

Avant Caen-OL - Pourquoi Moussa Dembélé est le choix parfait pour l’OL

Pourquoi Moussa Dembélé est le choix parfait pour l’OL

Le 15/09/2018 à 00:22Mis à jour Le 15/09/2018 à 16:14

LIGUE 1 - Recruté à la dernière minute par l’OL lors du mercato d’été, Moussa Dembélé devrait connaître son premier match de Ligue 1 samedi face à Caen (17h). Si la réussite de l’ancien joueur du Celtic n’a rien d’acquise, le choix du club lyonnais semble pourtant ultra-cohérent. Autant sportivement qu’économiquement.

C’était la sensation du 31 août dernier. À force de pousser, Moussa Dembélé a obtenu ce qu’il voulait : un départ vers l’OL. À 22 ans, celui qui occupait la pointe de l’attaque du Celtic va pouvoir enfin montrer ce qu’il vaut dans son pays. Jusqu’à présent, partout où il est passé, Dembélé a marqué. 19 buts en 64 matches avec Fulham entre ses 17 et 20 ans. Puis, au Celtic, où il affole les compteurs dès sa première saison (32 buts en 49 matches) avant de ralentir la cadence sur la fin de son aventure.

Obtenir la signature de Dembélé le jour de la fermeture du mercato estival, après avoir perdu Mariano Diaz quelques jours plus tôt, est un vrai gros coup pour l’OL. Zoom sur un joueur qui peut devenir une nouvelle attraction de notre championnat.

Vidéo - Qui est la meilleure recrue de l’été en Ligue 1 ?

03:02

Un profil d’attaquant racé

C’est ce qui revient le plus à l’heure d’évoquer l’international espoir (10 buts en 15 sélections) : Moussa Dembélé est un pur attaquant. Son terrain de jeu préféré ? La surface adverse, indéniablement. Puissant, rapide et habile dans son jeu en pivot, le profil de Dembélé colle à ce que cherchait l’OL pour remplacer Mariano Diaz : un vrai numéro 9.

Voilà le panel des qualités de Dembélé. Ajoutez-y évidemment un sang-froid nécessaire à tout avant-centre et vous aurez le panorama complet. Pour les fans du jeu des comparaisons, le profil de Dembélé se rapproche davantage d’un Lacazette que d’un Mariano. Pour autant, tout n’est pas encore parfait. Logique pour un joueur de 22 ans.

Vidéo - Dembélé : "Je suis un pur attaquant"

00:29

Une vraie marge de progression

Si Dembélé ressemble à un pari logique, c’est aussi parce qu’il devrait s’insérer à merveille dans le 4-3-1-2 lyonnais qui se dessine avec Fekir à la baguette et un duo Depay-Dembélé devant. Les profils ont tout pour coller, bien plus qu’avec Mariano. Moins à l’aise que Dembélé balle au pied et plus individualiste, le nouveau joueur du Real avait fini par être laissé de côté en fin de saison pour permettre à Depay de briller. Auteur de 28 passes décisives en carrière, l’attaquant formé au PSG semble plus à même d’accompagner la star néerlandaise.

Mais Dembélé, parce qu’il est encore très jeune, doit encore énormément travailler dans certains domaines. Lâcher son ballon pour orienter plus rapidement le jeu plutôt que privilégier les solutions individuelles, améliorer son jeu sans ballon dans la surface ou affiner sa palette technique sont autant d'axes de travail.

Moussa Dembélé

Moussa DembéléGetty Images

Une possibilité de forte plus-value

Ce choix sportif trouve aussi une logique économique évidente. Depuis plusieurs saisons, l’OL mise sur de jeunes joueurs français à même de permettre au club de réaliser une plus-value à la revente. Bien sûr, la formation lyonnaise offre encore des pépites à même d’intégrer l’effectif de Bruno Genesio, à l’image d’un Houssem Aouar la saison passée. Mais, quand l’OL n’a pas de cracks à des postes identifiés, il n’hésite pas à investir sur un jeune Français dont la progression semble évidente : Lucas Tousart, Tanguy Ndombélé, Ferland Mendy ou Martin Terrier en sont les exemples les plus récents.

Moussa Dembélé coche toutes les cases. Passé par toutes les catégories de jeunes en équipe de France ou presque, son profil semble le prédestiner un jour à l’équipe de France si sa carrière suit la trajectoire supposée. Mais ce n’est pas grâce aux Bleus que son prix pourrait s’envoler. Passé par Fulham et le Celtic Glasgow, Dembélé conserve une très belle cote sur le marché anglais, toujours avide d’attaquants puissants et jeunes comme le néo-Lyonnais. Une ou deux saisons réussies en termes statistiques et les chances de voir un club de Premier League mettre le pactole sur lui sont très grandes.

Acheté "seulement" 20 millions d’euros (et deux de bonus) alors que les estimations le situaient à près de 40 millions l’été passé, Dembélé représente un pari raisonnable mais surtout alléchant pour l’OL. A lui de confirmer. Car sur le papier, c’est bien le choix idéal.

Vidéo - "Dembélé à l’OL, ça renvoie l’OM face à ses échecs au poste d’attaquant"

04:09
0
0