Panoramic

Football Leaks : Vasilyev touche 10% des plus-values réalisées par l'ASM sur la vente de joueurs

Football Leaks : Vasilyev touche 10% des plus-values réalisées par l'ASM sur la vente de joueurs

Le 20/11/2018 à 11:19Mis à jour Le 20/11/2018 à 12:23

FOOTBALL LEAKS - L'AS Monaco est de nouveau au coeur des dernières révélations des Football Leaks, ce mardi. Selon des documents obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart, Vadim Vasilyev, le vice-président de l'AS Monaco, touche 10% sur toutes les plus-values réalisées par le club concernant la vente des joueurs. L'information a été confirmée par les intéressés.

L'AS Monaco commence à en avoir l'habitude. Ce mardi, le club du Rocher est de nouveau au coeur des révélations des Football Leaks. Et cette fois, c'est une commission automatique figurant dans le contrat de Vadim Vasilyev, le vice-président du club, qui risque de faire parler. Selon des documents obtenus par le média allemand Der Spiegel et analysés par Mediapart, ce dernier touche en effet 10% sur toutes les plus-values réalisées par le club concernant la vente des joueurs.

Résultat, Vasilyev a récupéré 5,3 millions d'euros en 2015-2016. La saison suivante, c'était 5,4 millions d'euros. Et la dernière ? Le vice-président monégasque pourrait décrocher le jackpot. Entre les ventes de Mbappé au PSG (180 millions d'euros), Bernardo Silva à Manchester City (50 millions + bonus) ou encore Tiémoué Bakayoko à Chelsea (45 millions), les plus-values ont été nombreuses... et conséquentes. Au total, il aurait touché 41 millions d'euros ces cinq dernières années.

" Cela relève d’une simple négociation entre l’employeur et l’employé"

Et en ce qui concerne les moins-values ? Mediapart explique que ces dernières sont alors déduites. Interrogé sur ces révélations, Vasilyev et l'AS Monaco en ont confirmé la véracité. "Concernant le montant de ma rémunération, sachez que les contrats des dirigeants sont des contrats de droit privé et ne sont en théorie soumis ni à une charte des instances sportives ni à l’approbation du conseil d’administration du club", explique l'intéressé. "Cela relève d’une simple négociation entre l’employeur et l’employé. Mais je vous confirme que le conseil d’administration du club a été dûment informé de ces opérations de manière régulière", ajoute-t-il.

Cette prime n'est pas la seule touchée par le vice-président de l'ASM, puisque Mediapart révèle que ce dernier prenait également un pourcentage sur différents produits "de nature commerciale et marketing, billetterie, sponsoring, partenariat et plus-value de cessions immobilières" jusqu'à juillet 2016. Si cette dernière a ensuite été enlevée de son contrat (contre une augmentation de son salaire de base, passant de 750 000 à 1,25 million d'euros), elle a permis à Vasilyev de toucher 1,8 million d'euros lors de la saison 2014-2015.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0