Getty Images

Ligue 1 - 4e journée: Dijon et Lille battus, Toulouse sur le podium, premier succès pour Nantes

Les petits sonnent la révolte, un de chute pour Dijon, Toulouse grimpe sur le podium
Par Eurosport

Le 01/09/2018 à 21:54Mis à jour Le 01/09/2018 à 22:26

LIGUE 1 - Soirée animée sur les pelouses du championnat de France. Dijon et Lille ont concédé leur première défaite de la saison, samedi soir, face à Caen (0-2) et sur la pelouse d'Angers (1-0). Le LOSC a donc laissé sa place sur le podium à Toulouse, venu chercher un succès précieux à Guingamp (1-2). Nantes est lui allé chercher son premier succès de la saison à Strasbourg (2-3).

Strasbourg - Nantes : 2-3

Les Nantais ont peut-être sauvé les fesses de Miguel Cardoso, samedi soir, à Strasbourg en remportant leur premier match de la saison (1-3). En chasse après l'ouverture du score, les Canaris ont d'abord réagi grâce à un coup du sort : un centre de Valentin Rongier dévié dans son propre filet par Mitrovic (34e). Mais il a fallu attendre les dernières secondes pour vivre le tournant du match. Alors qu'Ibrahima Sissoko avait visiblement été fauché dans la surface nantaise, Lucas Evangelista a sanctionné l'absence de réaction de l'arbitre en marquant sur le contre dans un curieux flottement (45e). L'inévitable Emiliano Sala, sur un centre fantastique de Lima, a scellé la victoire nantaise (59e). L'énorme boulette de Touré qui a offert la réduction du score à Nuno Da Costa (82e) n'a rien changé. Ce premier succès permet à Nantes de revenir à la 14e place à hauteur… de Strasbourg.

Ce qu'on en retient : Des joueurs qui sauvent leur entraîneur et une saison qui démarre enfin.

Lucas Evangelista buteur avec Nantes contre Strasbourg

Lucas Evangelista buteur avec Nantes contre StrasbourgEurosport

Dijon - Caen : 0-2

Premier accroc plutôt inattendu. Après un début de championnat en fanfare, trois victoires en autant de matches, Dijon a lourdement chuté de son nuage. C'est d'abord Enzo Crivelli avec un brin de réussite qui a ouvert le score (21e) puis la toute fraîche recrue Claudio Beauvue sur un contre en toute fin de match qui a scellé le sort de la rencontre (90e). Dixième, Caen se donne de l'air alors que Dijon, deuxième, rate une belle occasion de revenir sur le PSG.

Ce qu'on en retient : Le coup de mou de Dijon.

Le Caennais Adama Mbengue à la lutte avec le Dijonnais Valentin Rosier

Le Caennais Adama Mbengue à la lutte avec le Dijonnais Valentin RosierEurosport

Guingamp - Toulouse : 1-2

La saison avance et l'histoire se répète pour les pauvres Guingampais. Une nouvelle fois séduisants, samedi, les Bretons, qui ont longtemps dominé Toulouse, samedi, se sont encore inclinés (1-2). Tout s'est joué en quelques instants : douze minutes au cœur d'un début de match fou. Max-Alain Gradel, à l'issue d'une action d'une rare limpidité (2e), puis Ibrahim Sangaré (12e) ont mis Toulouse sur les rails. Mais l'expulsion de Jean-Clair Todibo très tôt dans la rencontre (26e) a redistribué les cartes. Si Marcus Thuram a redonné de l'espoir à l'En Avant (45e), Baptiste Reynet était dans un grand soir. Le portier a écoeuré les Guingampais. Lanterne rouge avec zéro points, Guingamp doit commencer à trouver le temps long alors que Toulouse s'invite sur le podium.

Ce qu'on en retient : La métamorphose de Casanova et de Toulouse.

Nicolas Benezet au duel avec Manu Garcia lors de Guingamp - Toulouse / Ligue 1

Nicolas Benezet au duel avec Manu Garcia lors de Guingamp - Toulouse / Ligue 1Getty Images

Angers - Lille : 1-0

Le SCO met fin à l'hémorragie. Après trois défaites consécutives pour commencer la saison, les joueurs de Stéphane Moulin décrochent leurs premiers points et même leur premier succès en venant à bout de Lille (1-0). Ils peuvent remercier Ismaël Traoré, auteur de l'unique but du match sur corner à l'heure de jeu alors que les Dogues faisaient la meilleure impression.

Les Angevins ont également fait preuve d'une belle solidarité pendant une demi-heure après l'expulsion de Thomas Mangani pour une faute dans sa surface mais aussi une mauvaise réaction (65e). La recrue lilloise Loïc Rémy espérait marquer son premier but en Ligue 1 depuis le 28 novembre 2012 mais Ludovic Butelle a repoussé son penalty et le SCO a tenu bon ensuite. Angers reste 19e mais s'offre une bonne bouffée d'air frais.

Ce qu'on en retient : Après son joli début de saison, Lille est tombé sur un os.

Ismaël Traoré permet à Angers de battre Lille

Ismaël Traoré permet à Angers de battre LilleEurosport

Reims - Montpellier : 0-1

Le MHSC signe un joli hold-up. Les Pailladins sont allés surprendre une formation de Reims peu réaliste (0-1). Face à des Champenois volontaires mais peu précis devant, les Montpélliérains, organisés en 5-3-2, ont d'abord profité de leurs quelques corners pour faire trembler les défenseurs adverses et même le poteau de Mendy. Portés par le bouillant trio Chavalerin-Oudin-Chavarria, les joueurs de Reims ont multiplié les situations chaudes sans pourtant réussir à trouver la faille.

A force de se livrer, les Rémois ont finalement été punis à l'entame du dernier quart d'heure. Sur le premir tir cadré du MHSC, Ambroise Oyongo a claqué une superbe demi-volée croisée à l'entré de la zone de vérité et débloqué la situation après un joli travail de Gaëtan Laporde (77e). Montpellier réalise une belle opération et passe de la 12e à la 5e place. Reims glisse en 8e position.

Ce qu'on en retient : Reims ne se relève pas de la claque reçue à Amiens le week-end dernier et accuse le coup.

Les joueurs de Montpellier célèbrent le but d'Ambroise Oyongo contre Reims

Les joueurs de Montpellier célèbrent le but d'Ambroise Oyongo contre ReimsEurosport

Martin MOSNIER et Damien DORSO

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0