Getty Images

Dijon écope d'un point de pénalité avec sursis pour les cris racistes

Dijon écope d'un point de pénalité avec sursis pour les cris racistes
Par AFP

Le 09/05/2019 à 22:55Mis à jour Le 09/05/2019 à 23:15

LIGUE 1 - La Commission de discipline de la LFP a décidé d'infliger à Dijon un point de pénalité avec sursis, à la suite des cris racistes ayant visé le joueur d'Amiens, Prince Gouano, lors de la 32e journée du championnat.

Dijon connaît sa sanction. Le DFCO a écopé d'une pénalité d'un point avec sursis en raison de cris à caractère raciste lancés par un de ses supporters au joueur d'Amiens Prince Gouano lors de la 32e journée de L1, a décidé jeudi la Commission de discipline de la LFP.

De son côté, le RC Lens a été puni d'un match à huis clos avec sursis de sa tribune Marek et de 50.000 euros d'amende ferme à la suite de chants à caractère homophobe de ses supporters lors de son match de la 32e journée de Ligue 2 contre Valenciennes, le 12 avril.

Sochaux a aussi été puni d'un match à huis clos à titre conservatoire de son stade Bonal après l'envahissement de terrain par ses supporters à l'issue du match de la 36e journée contre le Red Star le 3 mai.

Prince Gouano

Prince GouanoGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0