Getty Images

Ligue 1 : Gueye sur son transfert avorté au PSG : "C'est un rêve qui ne s'est pas réalisé"

Gueye sur son transfert avorté au PSG : "C'est un rêve qui ne s'est pas réalisé"

Le 15/02/2019 à 20:27Mis à jour Le 15/02/2019 à 20:28

LIGUE 1 - Cible du Paris Saint-Germain durant le mercato d’hiver, le milieu de terrain d’Everton, Idrissa Gueye, s’est confié auprès de L’Equipe ce vendredi. L’international sénégalais est revenu sur sa non-venue au PSG et n’a pas fait une croix dans l’idée de rejoindre un jour le club de la capitale.

Idrissa Gueye regrette, amèrement. Priorité principale du PSG lors du mercato d’hiver, le milieu de terrain d’Everton n’a finalement pas rejoint le club champion de France. Après avoir grandi à l'Académie Diambars au Sénégal, le milieu de terrain se languissait d’évoluer au Paris Saint-Germain. "C’est un rêve qui ne s'est malheureusement pas réalisé, a-t-il confié pour L’Equipe. Tout joueur travaille pour rejoindre de grandes équipes, pour disputer de tels matches en Ligue des champions. Mais j'ai été honoré que le PSG s'intéresse à moi", a-t-il poursuivi.

" J’étais prêt pour le PSG "

Philosophe, Gueye pense néanmoins que cet épisode de sa carrière va contribuer à le construire, à l'endurcir. "J'étais prêt pour le PSG. Je suis donc déçu. Mais je vois aussi que le travail paie. J'ai grandi à l'Académie Diambars, je suis arrivé à Lille, ensuite je suis allé en Premier League à Aston Villa puis un cran au-dessus à Everton. Tout ça est linéaire. Je me suis construit. Le PSG incarnait cette dernière grande étape qu'il me manque", regrette-t-il.

Le milieu de terrain d’Everton est ensuite revenu sur les coulisses des négociations entamées entre le Paris Saint-Germain et le club de la banlieue de Liverpool. Et le Sénégalais confirme que la prise de contact a été immédiate. "Il y a eu une prise d'informations fin 2018 avec mon entourage. Les contacts se sont accélérés à l'ouverture du mercato. Le PSG s'est renseigné auprès de mes dirigeants pour savoir comment je pouvais sortir". Problème, les Toffees n'ont rien voulu céder dans le dossier et réclamaient au PSG la somme de 40 millions d’euros.

Un montant qui n’a jamais été mis sur la table par le club de la capitale. "Everton a mis le frein tout de suite. Il ne voulait pas me vendre, confirme-t-il. J'ai poussé. J'ai vu les dirigeants pour leur dire mon envie d'aller à Paris, que c'était une opportunité en or, un énorme challenge à ne pas laisser passer à 29 ans."

Idrissa Gueye and Sadio Mane

Idrissa Gueye and Sadio ManeGetty Images

Le rôle obscur d'Henrique...

"Le PSG est revenu vers moi. Thomas Tuchel m'a alors appelé, poursuit le joueur. "J'ai vu que j'entrais dans ses plans. Il m'a exposé son projet technique. On a parlé de jeu, de mon jeu. Je lui ai dit mes ambitions. Je l'ai ensuite eu plusieurs fois derrière. On a échangé également par textos". Et avec le président Nasser Al-Khelaïfi ? "On a parlé en anglais. Comme avec le coach. Le président m'a aussi envoyé des messages quand il y a eu des propositions financières." Puis de révéler qu'il n'a eu aucun contact avec le directeur sportif, Antero Henrique : "Je ne l'ai pas eu. Je n'ai jamais trop compris ce qui se passait avec lui. Everton non plus, d'ailleurs..."

Malgré l’échec du transfert, le milieu de terrain d’Everton compte bien continuer à briller en Premier League. Et pourquoi pas, rejoindre un jour le club parisien. "Maintenant, je sais que j'intéresse ce genre de club, que je suis prêt à franchir un dernier cap pour rejoindre un top club européen. Je vais encore plus travailler pour qu'on revienne vers moi. Ce n'est peut-être pas fini avec Paris..." Rendez-vous l'été prochain.

Idrissa Gueye

Idrissa GueyeEurosport

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0