Ce n'était surement pas ce dimanche soir que le PSG allait concéder ses premiers points de la saison. Dans ce match entre les deux derniers champions de France de Ligue 1, le PSG a roulé sans forcer sur Monaco (0-4), privé de 14 joueurs. Cavani a inscrit un triplé dans un match qui renforce l'idée d'un championnat de France à sens unique.
Avant la rencontre, Thomas Tuchel avait avoué vouloir jouer son "meilleur match" face à son lointain dauphin de la saison 2017-2018. Ca a été très loin d'être le cas, quelques jours après une prestation aboutie contre Naples, mais il n'en fallait pas plus face à ce Monaco. Thierry Henry, privé entre autres de Glik, Tielemans, Lopes, Subasic et Jovetic, a vu sa jeune équipe sombrer.
Ligue des champions
Semaine brûlante et questions récurrentes : et si c’était enfin l’heure de convaincre ?
IL Y A 15 HEURES

Une rencontre aux airs de cour de récréation

Il y avait pourtant de la place pour marquer un ou deux buts à ce PSG qui n'a pas défendu, ou presque, mais les Monégasques, et surtout Falcao, ont démontré toutes leurs faiblesses sur des occasions parfois toutes faites (2e, 10e, 17e, 27e). En face, Cavani, de retour après avoir passé deux matches sur le banc, s'est amusé, en ouvrant le score sur un centre-tir de Neymar (0-1, 4e) avant de doubler la mise (0-2, 13e) face à une défense du Rocher fracturée.
Paris avait beau donner l'air d'être en vacances avant le début de la trêve (Tuchel a fini par aligner Mbappé, Cavani, Neymar, Di Maria et Choupo-Moting en même temps), il a continué de faire mal aux rouge et blanc sur chaque accélération offensive. Cavani a réalisé le triplé au retour des vestiaires (0-3, 53e), avant que Neymar ne transforme un penalty obtenu par Mbappé (0-4, 63e). Pour la première fois de la saison, le jeune champion du monde n'a pas été impliqué directement dans un but du PSG.
C'est le seul motif de déception côté parisien, où Moussa Diaby a encore donné raison à son coach en réalisant une bonne partie pour sa 3e titularisation en Ligue 1. Avec 13 points d'avance sur Lille, son dauphin, Paris continue d'écraser la Ligue 1, tandis que Monaco, 19e et qui enchaîne sur un 7e match sans victoire à domicile, va tenter de profiter de la trêve pour panser ses plaies.

Ligue 1, PSG, Monaco

Crédit: Getty Images

Ligue des champions
Pochettino, dix mois de mandat, dix mois de brouillon
IL Y A 15 HEURES
Ligue des champions
"Je rêvais d’être un jour capitaine du PSG" : Nkunku, faux regrets, vraie sensation
IL Y A 15 HEURES