Getty Images

Lopez, du banc à la lumière

Lopez, du banc à la lumière

Le 13/03/2019 à 19:07Mis à jour Le 17/03/2019 à 08:40

LIGUE 1 - Dimanche (21h), l’Olympique de Marseille se déplace au Parc des Princes pour la 29e journée de championnat. Dans le dur au début de saison, le jeune “minot” Maxime Lopez est devenu un joueur incontournable du milieu de terrain marseillais.

Dimanche (21h), l’Olympique de Marseille va affronter une équipe du Paris Saint-Germain remontée. Les Phocéens vont pouvoir s’appuyer sur leur homme du moment : Maxime Lopez. Moins de deux semaines après l’humiliation vécue au Parc des Princes et l’élimination en Ligue des champions contre Manchester United (1-3), le club de la capitale aura à coeur de montrer devant son public qu’il sait se ressaisir, et encore plus contre l’une de ses victimes préférées (15 victoires, 3 nuls sur les 18 dernières rencontres). Et vu son début de saison, les Parisiens n’auraient jamais pu penser le voir face à eux.

Maxime Lopez

Maxime LopezGetty Images

Le “minot” qui a explosé lors de la saison 2016-17 (30 matches), a connu une baisse de régime logique, en 2017-18. Il a débuté la saison 2018-19 sur le banc et n’a même pas joué la rencontre aller contre le PSG (0-2), avant de peu à peu remonter la pente et de s’imposer au milieu. Maxime Lopez n’a pas pris la place de n’importe qui : Luiz Gustavo, qui avait réalisé une saison de haut vol l’année de son arrivée, et Kevin Strootman, l’un des plus gros salaires du vestiaire qui également a coûté la modique somme de 25 millions à l’OM l’été dernier, avec le palmarès qu’on lui connaît.

L’international Espoir a pu bénéficier de leur baisse de régime ou blessure (Gustavo, s’est blessé en janvier) et de la confiance de Rudi Garcia qui ne rechigne plus à aligner un milieu de terrain sans joueur “physique”. L’un des tournants ? L’élimination contre Andrézieux en Coupe de France (0-2). L’entraîneur avait affirmé qu’il allait changé des choses, il l’a fait dès le match suivant contre Monaco (1-1). Exit Gustavo, Lopez est entré en jeu.

" Je savais que tôt ou tard j'aurais ma chance"

Le jeune joueur de 21 ans a pu également compter sur la réussite de son duo avec Morgan Sanson. Ce dernier est très satisfait de son entente avec le joueur de 21 ans : "On continue de bien se trouver, d’avoir le bon équilibre…On a montré qu’on a beaucoup progressé là dedans. Dans la récupération du ballon aussi. Comme on est deux joueurs qui aiment bien jouer au foot et qui vont vers l’avant… ça rend une belle copie !" se félicitait-il après la victoire contre Amiens (2-0).

Morgan Sanson (Marseille)

Morgan Sanson (Marseille)AFP

Je savais que tôt ou tard j’aurais ma chance. Le mois de janvier m’a permis de gagner une place importante dans l’équipe”, analysait Maxime Lopez avant la rencontre contre Rennes (1-1). Formé comme un meneur de jeu, le milieu de terrain semble désormais bien s’épanouir dans le 4-4-2 de Rudi Garcia, où a pris avec assurance le rôle chef d’orchestre de l’équipe. Son jeu en une touche, sa capacité à bien distribuer et orienter le ballon en ont fait un élément essentiel de l’entrejeu marseillais.

Indispensable ?

Avec ses 1,67 m pour 58 kilos, certains pourraient lui reprocher un manque d’impact physique lorsque les Olympiens n’ont pas le ballon, mais à Garcia de trouver le binôme qui pourrait pallier ce défaut, et ça fonctionne bien avec Sanson. On pourrait également lui reprocher ses statistiques : un but et quatre passes décisives depuis le début de la saison (TTC). Mais Lopez est bien plus précieux dans d’autres parties du jeu et soigne d’autres statistiques. Contre Bordeaux (1-0), le “minot” a réussi 141 passes, se plaçant juste derrière Thiago Motta et Jean-Michaël Seri.

Rudi Garcia vous dira qu’aucun joueur n’est indispensable à l’Olympique de Marseille, mais il est sûr que Lopez s’est imposé comme un élément incontournable. Titulaire lors des 12 dernières rencontres des Phocéens, l’international Espoir est tout simplement “intransférable”, comme l’a expliqué Andoni Zubizarreta aux représentants du FC Séville en janvier. Le minot est sous contrat jusqu’en 2021 avec l’OM mais rien ne dit qu’il sera encore marseillais la saison prochaine, de grosses écuries s'intéresseraient à lui comme le FC Barcelone. En attendant, Maxime Lopez va devoir confirmer sa bonne forme du moment contre le PSG.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0