Getty Images

Ligue 1 : Pape Cheikh Diop, la "recrue" qu'attend l'OL au milieu ?

Pape Cheikh Diop, la "recrue" qu'attend l'OL au milieu ?

Le 25/07/2018 à 09:23Mis à jour Le 25/07/2018 à 13:29

LIGUE 1 - Recruté à l'été 2017 pour 10 millions d'euros, Pape Cheikh Diop n'a jamais eu sa chance la saison passée. Loin du groupe professionnel l'année dernière, le milieu de terrain espagnol réalise pour l'instant une bonne pré-saison avec l'OL. De quoi offrir à l'équipe de Genesio une nouvelle solution au milieu de terrain alors même que le club cherche encore une doublure à Lucas Tousart.

L'énigme entourant Pape Cheick Diop prendra peut-être fin cette année. Étrangement absent de la quasi-totalité des feuilles de match de l'OL la saison dernière, le milieu de terrain qui fêtera ses 21 ans le 8 août prochain est peut-être enfin en train de se faire une place dans l'effectif professionnel de l'OL. Grâce à une bonne pré-saison, symbolisée par son bon match face à Fulham samedi, l'ancien joueur du Celta Vigo "peut être la bonne surprise de la saison" selon Bruno Genesio.

Débarqué entre Rhône et Saône l'année dernière contre la somme de 10 millions d'euros (+4 millions de bonus), Diop a connu une première saison galère à l'OL. Plus gros transfert de l'été 2017 à égalité avec Bertrand Traoré, le milieu de terrain natif de Dakar n'est jamais rentré dans les plans de Bruno Genesio. Neuf petites minutes en Ligue 1, 63 en Coupe de la Ligue. Voilà pour le bilan de Diop à Lyon version 2017-2018.

"Ne pas le griller"

Seulement présent douze fois sur une feuille de match sur la cinquantaine de rencontres disputées par l'OL la saison dernière, l'Espagnol était porté disparu. Et Bruno Genesio avait dû s'expliquer plusieurs fois en conférence de presse sur cette absence qui faisait tache. "On doit le préparer et non pas le griller. C'est un jeune joueur qui a signé cinq ans", estimait le coach rhodanien en novembre dernier pour répondre aux questions des journalistes sur l'absence de Diop dans la rotation.

Annoncé comme un grand espoir à son poste lors de sa signature à Lyon, les recruteurs lyonnais ne tarissaient pas d'éloges sur le joueur formé au Celta Vigo. "Identifié par d'autres grands clubs européens", selon Genesio, "capable de jouer à tous les postes du milieu de terrain", selon Florian Maurice. Bref, un joueur capable de s'imposer rapidement à l'OL. Mais gêné par une blessure à la cheville en début de saison. La suite a tourné au fiasco.

Le vent a tourné pour Diop

A l'image de ses posts réguliers sur les réseaux sociaux, le jeune milieu de terrain n'a jamais semblé baisser les bras. Et, cette année, ses efforts pourraient enfin payer. Auteur d'une préparation complète avec l'OL, Diop a réalisé deux premiers matches de pré-saison intéressants. Titulaire face à Sion puis contre Fulham samedi dernier, le milieu semble enfin satisfaire son entraîneur.

Pape Cheikh Diop

Pape Cheikh DiopEurosport

"Pape Cheikh Diop est en net progrès depuis le début de la préparation. Ça peut être une bonne surprise. Je pense que cette année, il va rentrer pleinement dans la rotation au milieu de terrain", déclarait Genesio après le premier match de son équipe. "Il a eu une grande partie de la saison dernière pour s’adapter, pour prendre l’habitude de l’entrainement ici en France, qui n’est pas la même chose qu’en Espagne. Il peut pointer le bout de son nez cette année."

Vidéo - Genesio : "On s'est servi de nos erreurs par le passé pour protéger Diop"

01:47

Diop a en effet une belle carte à jouer. Au profil plus offensif que Lucas Tousart, le champion d'Europe U19 avec la Rojita peut néanmoins jouer dans une position de sentinelle. A l'aise techniquement et dans la relance, Diop évoluait parfois à ce poste avec le Celta Vigo. Alors que l'OL cherche encore à recruter cet été une doublure à Tousart, il reste encore quelques semaines au milieu Espagnol de 20 ans pour convaincre le club que la solution se trouve peut-être en interne. Et qu'il peut être une "recrue" de choix pour cet OL version 2018-2019.

0
0