Getty Images

Lille arrache le nul au bout du temps additionnel face à Reims (1-1)

Lille, le point inespéré

Le 09/12/2018 à 18:41Mis à jour Le 09/12/2018 à 19:41

LIGUE 1 - Lille, emballant dauphin du PSG, a concédé le nul face à Reims (1-1) grâce à un penalty très généreux transformé par Nicolas Pepe au bout du temps additionnel. Le LOSC, deuxième, prend deux points d'avance sur ses concurrents alors que Reims est 11e.

Petit miracle pour Lille. Mené au score par de solides Rémois, le LOSC a arraché le match nul (1-1) dans les arrêts de jeu grâce à un penalty très litigieux de Pepe. Si les hommes de Christophe Galtier ont sauvé les meubles de justesse, ils manquent l’occasion de prendre provisoirement quatre points d’avance sur Montpellier (3e). Reims qui pointait à cinq points du podium jusqu’à l’égalisation lilloise reste finalement dans la seconde partie de tableau de Ligue 1 (9e).

Le point du match nul n’est qu’une maigre consolation pour des Lillois qui se sont cassés les dents sur la défense rémoise ce dimanche. Si le LOSC reste invaincu à domicile cette saison en Ligue 1 (6 victoire, 3 nuls), il n’a gagné qu’un seul de ses six derniers matches de Ligue 1. Surtout, c’est le manque de jeu qui aura marqué la rencontre côté lillois. Face à des Rémois, positionnés bas sur le terrain et bien décidés à opérer en contre, Nicolas Pepe et ses coéquipiers ont connu les pires difficultés pour se créer des situations : seulement deux en première période. D’abord par Araujo qui a obligé Mendy à descendre vite au sol pour détourner sa frappe (9e), puis par Xeka qui juste avant la pause a écrasé sa frappe sur le poteau gauche rémois (45e).

Penalty inexistant

Ce fut encore pire en seconde période, les Lillois ne se montrant dangereux qu’une fois Jonathan Bamba entré en jeu (69e). C’est lui qui, merveilleusement lancé en profondeur par Ballo-Touré, a réussi à devancer la sortie de Mendy pour servir Ikoné en retrait qui a loupé la balle d’égalisation (75e). Car dix minutes auparavant, Reims avait bel et bien ouvert le score. Sur une touche anodine, Romao, auteur d’un gros match, a pris le meilleur sur Xeka côté gauche et a servi Oudin seul devant les buts (64e).

Les Dogues n’ont pas été à la hauteur de leur surnom jusqu’à ce penalty sifflé pour un contact, que l’on cherche toujours, de Métanire sur Ballo-Touré dans la surface. En sauvant le match nul, les Lillois confortent leur place sur le podium mais restent à portée de Montpellier, troisième à deux points, avant de se déplacer à Nîmes lors de la prochaine journée. Le Stade de Reims enchaîne un troisième match sans succès en Ligue 1 avant de recevoir Strasbourg.

0
0