Getty Images

Malgré deux buts de retard, Reims poursuite sa série contre Amiens (2-2)

Champagne : Reims 5e du championnat !

Le 02/03/2019 à 21:20Mis à jour Le 03/03/2019 à 00:07

LIGUE 1 - Reims a enchaîné un onzième match sans défaite en championnat ce samedi lors de la 27e journée. Menés de deux buts à la mi-temps, les Champenois ont trouvé les ressources nécessaires pour recoller au score sur leur pelouse et s'emparent de la 5e place du classement.

Reims a tout fait pour préserver son invincibilité. Menés 2-0, les Rémois se sont arrachés dans le dernier quart d'heure pour prendre un point, et prolonger la série du club à onze matchs sans défaite. Avec ce résultat nul, Reims dépasse l'OM et s'installe provisoirement à la cinquième place. Amiens continue de prendre le large par rapport à la zone rouge, avec cinq points d'avance sur le dix-huitième, Caen. Cependant, les Picards nourriront certainement des regrets d'avoir laissé échapper la victoire alors qu'ils ont mené la majeure partie du match.

Ce match, d'abord ennuyeux, a finalement été fou. C'est contre le cours du jeu qu'Amiens a ouvert le score, grâce à un penalty transformé par Moussa Konaté (0-1, 39e). La tentative réussie du Sénégalais a été aussi la première frappe d'Amiens dans cette rencontre. La deuxième est arrivée peu après : Cheick Timité, sur un centre-tir dévié par Abdelhamid, a lobé Edouard Mendy (0-2, 43e). Ce but, d'abord crédité à Timité, pour son premier but en Ligue 1, est finalement l'oeuvre d'Abdelhamid, contre son camp.

Les entrants rémois ont changé le match

L'entame de la seconde période a encore été à l'avantage des joueurs de Christophe Pélissier. Konaté (59e), puis Guirassy (60e) sont passés tout près de permettre aux Amiénois de prendre le large. Finalement, David Guion a su sortir les bons joueurs du banc pour revenir dans la rencontre. Boulaye Dia a marqué trois minutes après son entrée en jeu. Le jeune joueur (22 ans), dont c'est la première saison en pro, a profité d'un gros travail de Zeneli et n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond, seul au second poteau (1-2, 70e). Et c'est un autre entrant qui a égalisé : sorti du banc à la 81ème minute, Matthieu Cafaro a trompé Régis Gurtner d'une belle frappe de loin petit filet opposé après seulement trois minutes sur le pré (2-2, 84e).

En fin de match, Arber Zeneli aurait pu permettre aux siens de prendre les trois points, mais sa frappe a trouvé le poteau (90e+3). Malgré ce manque de réussite, le Kosovar est à inscrire dans la liste des joueurs à suivre dans cette seconde partie de saison. Pour sa deuxième titularisation consécutive depuis son arrivée d'Hereenveen en janvier, il a été le Rémois le plus remuant. Boulaye Dia, dont la frappe a frôlé la lucarne (90e+4) a fait trembler une dernière fois Amiens.

En avant-match, les Amiénois auraient peut-être signé pour un match nul. Mais vu le scénario de la rencontre, ils auront sûrement des regrets. Demain, les coéquipiers de Moussa Konaté devraient regarder attentivement Lille - Dijon : le DFCO peut revenir à deux points du club Picard, et relancer la course au maintien.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0