Getty Images

Montpellier croit toujours à l'Europe, Caen n'est plus lanterne rouge

Montpellier croit toujours à l'Europe, Caen n'est plus lanterne rouge

Le 20/04/2019 à 21:55Mis à jour Le 20/04/2019 à 22:48

LIGUE 1 - Montpellier est de retour aux affaires. Vainqueur de Strasbourg à l'extérieur (1-3), samedi, lors de la 33e journée, le MHSC, 6e, s'est repositionné comme un prétendant sérieux à l'Europe. Vainqueur en même temps de Nice à l'Allianz Riviera (0-1), Caen a abandonné la position de lanterne rouge à Guingamp. Nîmes a, lui, battu Bordeaux (2-1) dans le dernier match de la soirée.

Strasbourg - Montpellier : 1-3

Superbe opération pour Montpellier. Grâce à un doublé d'Andy Delort (21e, 86e) et un but de Florent Mollet (28e), les Héraultais ont signé une belle victoire à Strasbourg (1-3) et sont quasiment assurés de conserver leur sixième place à l'issue de cette 33e journée. Ce succès leur permet de rester au contact dans la course à l'Europe à deux points de Saint-Etienne (qui joue dimanche à Reims) et à trois de l'OM, 4e. Le Racing, qui avait réduit l'écart par Pablo Martinez (35e), a encaissé le dernier but en infériorité numérique après la blessure de Sanjin Prcic, alors que Thierry Laurey avait déjà procédé à ses trois changements. Ce n'était pas vraiment la soirée des Alsaciens, qui pointent désormais à la 10e place du classement.

Ce qu'on en retient : La deuxième victoire consécutive pour Montpellier. Cela peut surprendre, mais le MHSC n'avait plus réalisé un cela en L1 depuis octobre.

Andy Delort fête son but lors de Strasbourg-Montpellier / Ligue 1

Andy Delort fête son but lors de Strasbourg-Montpellier / Ligue 1Getty Images

Nice - Caen : 0-1

Une victoire qui vaut cher et Caen la doit à Brice Samba. Le gardien caennais a été le héros de la victoire normande à Nice (0-1) en sortant un penalty de Rémi Walter (28e), avant de multiplier les parades devant Bassem Srarfi (49e), Allan Saint-Maximin et Pierre Lees-Melou (59e). Les Caennais ont su faire fructifier la performance éblouissante de leur gardien grâce à Alexander Djiku, en embuscade au second poteau pour reprendre victorieusement un corner de Jessy Deminguet dévié par Malik Tchoukounté (74e). Caen, désormais 19e, revient à deux points du barragiste, Dijon. Nice reste 8e.

Ce qu'on en retient : Le match de Samba. Le maintien, cela passe aussi par un bon gardien et celui de Caen a su répondre présent à l'Allianz-Riviera.

Brice Samba sort le penalty de Rémi Walter

Brice Samba sort le penalty de Rémi WalterGetty Images

Nîmes - Bordeaux : 2-1

Nîmes a du répondant et Bordeaux en a fait les frais. Menés sur un but de l'Anglais Josh Maja (13e), parfaitement servi par Youssouf Sabaly, les Gardois ont renversé la situation pour s'imposer devant les Girondins (2-1). Le milieu nîmois Téji Savanier a une nouvelle fois été décisif avec un penalty transformé d'une jolie panenka (16e) et un corner déposé sur la tête de Renaud Ripart, qui a profité d'une intervention un peu douteuse de Benoît Costil pour donner la victoire aux siens (63e). Nîmes est 9e tandis que Bordeaux, qui a touché deux fois les poteaux (19e, 39e), est 13e.

Ce qu'on en retient : L'état d'esprit toujours offensif de Nîmes avec un 4-4-2 franchement osé au coup d'envoi. Le pari de l'attaque est payant dans le Gard.

Renaud Ripart et Teji Savanier célèbrent un but lors de la rencontre Nîmes-Bordeaux / Ligue 1
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0