Quelle soirée ! Et quel match fou ! Dans le sillage de son duo magique Neymar-Mbappé, le PSG a épinglé Lyon à son tableau de chasse (5-0). Et il ne s'est pas contenté de son tarif habituel sur la scène domestique. Avec un quadruplé tonitruant de Kylian Mbappé en 13 minutes (!!!), il a fait encore plus fort. Histoire de marquer les esprits. Grâce à ce succès, le champion de France s'offre un record avec cette neuvième victoire de rang. Jamais une formation n'avait débuté ainsi dans l'histoire du championnat français. Alors forcément, on se souviendra de cette soirée. Mais pas seulement pour ce record. Oh non…
Ligue 1
Al-Khelaifi : "Ce n’est que le début entre QSI et le PSG"
IL Y A 12 HEURES
Le Parc des Princes a en effet vécu une drôle de rencontre ce dimanche soir en clôture de la 9e journée de L1. On ne s'est pas embêté dans ce choc au sommet de la L1. Le scénario a même été ébouriffant. Même un peu déconcertant de temps en temps. Mais ce qui restera de ce dimanche soir est bien entendu la force de frappe parisienne. Et de son diamant brut, Kylian Mbappé. Le champion du monde a signé le premier quadruplé de sa carrière en 13 minutes (2-0 à la 61e; 3-0 à la 66e, 4-0 à la 69e puis 5-0, 74e). Oui, en 13 minutes !

Cartons rouges, quadruplé puis record : de la folie furieuse !

C'était bien une soirée mémorable. Comme souvent avec Mbappé. Et pourtant, elle n'avait pas commencé de la meilleure des manières pour lui. Servi idéalement à plusieurs reprises par des passes millimétrées de Neymar, il a en effet d'abord buté à plusieurs reprises sur Anthony Lopes (46e, 52e, 55e, 60e). Mais une fois débloqué, il a marqué cette soirée de son empreinte avec ce festival. Le record, ce show Mbappé : il est difficile de retenir autre chose de cette soirée. Mais là encore, il ne faut pas s'y tromper. Ce match a aussi été fou pour son scénario et sa physionomie. Il y a en effet presque tout eu. Notamment des rebondissements multiples, avec des blessures et des expulsions.

Kylian Mbappé (PSG) dans les bras de Marquinhos après son quatrième but contre Lyon

Crédit: Getty Images

Nabil Fekir, capitaine de l'OL, est d'abord sorti blessé à la 6e minute. Une minute après, Neymar a ouvert le score sur penalty pour le PSG (1-0, 9e). Un penalty obtenu par… Mbappé. Déjà lui. Le PSG a ensuite vu Presnel Kimpembe se faire exclure pour une faute sur Tanguy Ndombélé à la 32e. Et ce n'était pas fini du côté de Lyon pour les mésaventures : Rafael, souffrant visiblement d'une épaule, a quitté le terrain (remplacé par Leo Dubois à la 41e). Et Lucas Tousart, qui a écopé d'un second jaune, a lui aussi été exclu après une faute sur... Mbappé. Encore lui…
Dans tout cela, il ne faut pas oublier la physionomie de ce match. Car le PSG a longtemps souffert. Sur la pelouse du Parc, on a même vu une équipe Lyon séduisante. Dominatrice au milieu, la formation lyonnais a privé le champion de France de ballon. Un symbole qui en dit long ? A la pause, la formation de Thomas Tuchel, sans Adrien Rabiot (suspendu), n'affichait que 36.9% de possession de balle. Surprenant pour cette équipe parisienne. L'OL a même eu quelques occasions (Denayer 42e, Cornet 48e). Mais, Lyon a surtout fait l'erreur en seconde période de laisser trop d'espace aux Parisiens. On connait la suite.
Neymar et surtout Mbappé en ont profité à merveille. Le talent parisien a fait parler la poudre. Lyon et la L1 ne peuvent que plier le genou. Lille s'accroche, mais l'OM pointe déjà à 11 points, Lyon à 13 unités. Ce, après seulement neuf journées. Dingue, jusqu'au bout.
Coupe du monde
Messi : "La France a un potentiel terrible"
15/11/2022 À 08:03
Ligue 1
Un retard de salaire à la source des tensions entre Mbappé et le PSG ?
14/11/2022 À 21:03