Durant cette période où le football est à l'arrêt pour cause de pandémie du Covid-19, les footballeurs semblent trouver le temps long. Et pour tromper l'ennui beaucoup ont recours, à l'image de Karim Benzema par exemple, à des lives sur les réseaux sociaux durant lesquels les joueurs se lâchent plus que de raison. C'est le cas de Yann M'Vila, qui, dans la nuit de samedi à dimanche, sur Instagram, a tenu des propos qui ont fait polémique. Il évoquait la personnalité de son entraineur à Saint-Etienne : "Il n’est pas proche des joueurs comme pouvaient l’être les anciens coachs. Or, c’est ça qu’on aime. Tu peux marcher à côté de lui, comme par exemple après un décrassage, sans qu’il te parle. Rien."

Une phrase qui a contraint, par la suite, le club stéphanois à relayer sur les réseaux sociaux des excuses du milieu de terrain, chez les Verts depuis 2018. Ce lundi matin, c'est dans le quotidien L'Equipe que l'international français a pris la parole pour revenir sur ses propos qui ont été, selon le joueur, "mal interprétés". "Cela a provoqué un bad buzz alors que j'ai dit que c'était un bon coach" explique le milieu de terrain de 29 ans.

Ligue 1
M'Vila sur Puel : "Il n'est pas proche des joueurs"
05/04/2020 À 14:21

Si dans son live Instagram, il s'en était également pris aux dirigeants de l'ASSE, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, arguant que quand "l'un va dire A, l'autre va dire B", M'Vila a expliqué qu'il avait "le plus grand respect pour tous les coaches, les joueurs et les fans". "Ce n'est pas du tout un tacle à Puel, je n'ai pas dit ça pour le critiquer" se justifie-t-il.

En Russie, des Puel, il y en a plein

Qu'a donc voulu dire l'ancien Rennais, homme de base de Claude Puel à l'ASSE depuis l'arrivée du coach sur le banc des Verts ? "Qu'il a une façon d'entraîner que je découvre mais qui ne m'étonne pas, détaille-t-il. J'avais déjà connu ça en Russie, des Puel, il y en a plein." Reste à savoir si ça suffira à eteindre le début d'incendie provoqué par ses propos.

Ligue 1
Saint-Etienne, Puel et poings liés
27/11/2020 À 15:04
Ligue 1
Blanquer fustige le football professionnel : "Une forme de cupidité et d'irréalisme"
22/11/2020 À 20:41